La banque de développement social pour l’Europe

C'est l'année au cours de laquelle la CEB a vu le jour et a été témoin d'une série d'événements qui ont changé le monde. Faisons un tour d'horizon de certains d’entre eux qui ont marqué cette année importante.

Mémorial de la révolution hongroise de 1956 devant le bâtiment du Parlement hongrois à Budapest
Mémorial de la révolution hongroise de 1956 devant le bâtiment du Parlement hongrois à Budapest

POLITIQUE

Si vous aviez ouvert le New York Times le 1er janvier 1956, vous auriez peut-être vu un article dans lequel on pouvait lire la phrase prémonitoire suivante : "Nous pouvons affirmer cette année plus que jamais que l'avenir dépend du courage, de la détermination et de l'énergie de l'homme au service de la démocratie". En fait, peu de gens auraient pu prévoir à quel point les événements des 12 mois qui suivraient seraient dramatiques. Ainsi que la portée de leurs conséquences.

---

En URSS, dans un discours censé être secret prononcé lors du 20ème congrès du parti communiste, le Président Nikita Khrouchtchev fustige son prédécesseur, Josef Staline, pour son incapacité à diriger. Le discours, intitulé "Sur le culte de la personnalité et ses conséquences", marque le début de la déstalinisation de l'URSS. Son contenu ébranle le bloc de l'Est, provoquant le rassemblement de manifestants en Géorgie et en Pologne qui saisissent l'occasion pour réclamer leur liberté vis-à-vis de leurs dirigeants soviétiques. Leurs manifestations sont écrasées par les forces soviétiques.

À Poznań, en Pologne, des ouvriers non armés, qui ne supportent plus les prix élevés et les bas salaires, descendent dans la rue avec des pancartes sur lesquelles on peut lire "nous voulons manger" tout en scandant "du pain, du pain, du pain". L'armée et les forces de sécurité sous contrôle soviétique leur tirent dessus. Des dizaines de personnes sont tuées et de nombreuses autres blessées.

En Hongrie, il semble que les forces de la liberté puissent l'emporter, les insurgés remportant la première phase du soulèvement hongrois. Imre Nagy devient premier ministre, déclare la neutralité hongroise et accepte de mettre en place le multipartisme. Cependant, la révolution est de courte durée. Les forces soviétiques qui envahissent le pays écrasent avec brutalité les protestations. Nagy est exécuté, quelque 2 500 Hongrois sont tués, ainsi que 700 soldats soviétiques, et des centaines de milliers de personnes fuient.

En Égypte, une tentative de l'Angleterre et de la France pour reprendre le contrôle du canal de Suez après sa nationalisation par le Président Nasser suscite une ferme condamnation de la part des États-Unis et de l'URSS. Les forces anglo-françaises se retirent mais les hostilités entre les États-Unis et l'URSS les amènent au bord de la confrontation nucléaire.

Aux États-Unis, à Montgomery, Alabama, la maison de Martin Luther King est plastiquée. Sa femme et sa petite fille se trouvent dans la maison à ce moment-là mais sont indemnes. Martin Luther King avait joué un rôle de premier plan dans le récent boycott des autobus de Montgomery, lorsque les Afro-Américains ont refusé de monter dans les bus de la ville pour protester contre la ségrégation pratiquée au niveau des sièges et l'arrestation de Rosa Parks pour avoir refusé de céder sa place à un passager blanc. Personne ne sera jamais poursuivi pour cet attentat.

En Afrique du Sud, a lieu une manifestation multiraciale réunissant 20 000 femmes à Pretoria contre la mise en place de laissez-passer liés à l'apartheid qui ont servi à séparer les Sud-Africains noirs du reste de la population et à limiter leurs déplacements. Initialement, les laissez-passer concernaient surtout les hommes africains, mais les tentatives de les appliquer aux femmes ont conduit à des manifestations de la sorte. Les laissez-passer étaient la marque du système d'apartheid, et le carnet de laissez-passer, ou dompas, est devenu un symbole honni de l'apartheid.

À Cuba, les forces révolutionnaires du Mouvement du 26 juillet, dirigées par Fidel Castro et Che Guevara, débarquent à Cuba avec l'intention de renverser la dictature militaire du Président Fulgencio Batista. La révolution commence réellement en 1953 et Batista est finalement évincé à la fin de l'année 1958. La révolution cubaine bouleverse les relations de Cuba avec les États-Unis.

Grafitti de la révolution cubaine
Grafitti de la révolution cubaine

SANTÉ ET TECHNOLOGIE

IBM lance le premier ordinateur équipé d'un disque dur, l'IBM 305 RAMAC. L'ordinateur pèse environ une tonne et doit être déplacé au moyen d'un chariot élévateur. Le disque dur peut stocker environ 5 mégaoctets de données et permet aux utilisateurs de récupérer les données sans utiliser de cartes perforées. Ce développement donne le coup d'envoi au développement des systèmes informatiques que nous utilisons aujourd'hui.

La Grande-Bretagne adopte la loi sur la qualité de l'air. Cette loi vise à lutter contre la pollution atmosphérique et le smog à Londres, causés par l'industrie et la combustion du charbon. En 1952, le "grand smog" dans la capitale a entraîné plus de 4 000 décès supplémentaires.

Le premier câble téléphonique transatlantique entre en service. Nommé TAT-1, il achemine initialement 36 canaux téléphoniques. Au cours de ses premières 24 heures de service, on compte 588 appels de Londres vers les États-Unis et 119 appels de Londres vers le Canada. Le câble est amélioré au fil des ans et abandonné en 1978.

CULTURE

Le premier concours Eurovision de la chanson a lieu. Sept pays de toute l'Europe y participent, représentés par des chanteurs interprétant chacun deux chansons originales. Les chansons sont jugées par les jurys des autres nations. Le concours inaugural est remporté par Lys Assia de Suisse. L'Eurovision se poursuit chaque année depuis 1956, et aujourd'hui, pas moins de 43 pays y participent.

Elvis Presley sort Heartbreak Hotel. La chanson est en tête de divers hit-parades aux États-Unis et dans le monde entier pendant de nombreuses semaines. C'est le premier million de ventes d'Elvis et l'un des singles les plus vendus en 1956. En 2004, le magazine Rolling Stone le classe parmi les 500 plus grandes chansons de tous les temps.

"My Fair Lady" fait ses débuts à Broadway. La comédie musicale, créée par Lerner et Loewe, est inspirée de la pièce "Pygmalion" de George Bernard Shaw (1913) et met en vedette Rex Harrison et Julie Andrews. Le spectacle est nominé pour dix Tony Awards et en remporte six. Il est joué jusqu'en septembre 1962, ce qui en fait la comédie musicale la plus longtemps jouée à l'époque.

***

La CEB a été fondée en 1956 par huit États membres du Conseil de l’Europe sur la base d’un accord partiel, afin d’apporter des solutions aux problèmes des réfugiés. En savoir plus surnotre histoire.