Pour stimuler la création d’emplois en Lituanie, la CEB contribue au financement de petites entreprises. Comme dans de nombreux pays européens, les micros, petites et moyennes entreprises (TPE-PME) jouent un rôle clé dans l’économie lituanienne, employant plus des trois quarts de la main-d’œuvre. Malgré leur importance, ces entreprises ont souvent des difficultés à accéder aux financements bancaires car elles sont considérées comme des emprunteurs à risque. 

Afin d’améliorer l’accès des TPE-PME lituaniennes au financement, la CEB s’est associée à Kreda, la deuxième plus grande coopérative de crédit centrale, dont l’objectif principal est de soutenir les micros et petites entreprises, les agriculteurs individuels et les particuliers.

iStock-1138178896.jpg
© iStock - miodrag ignjatovic

En 2022, la Banque a approuvé un prêt de 2 millions d’euros à Kreda qui prêtera ces fonds aux TPE-PME, contribuant ainsi à préserver et à créer des emplois. Le soutien des donateurs a été crucial pour ce projet. La Banque a utilisé les ressources du Compte du dividendes sociaux (CDS) comme garantie pour son prêt à Kreda, qui autrement n’aurait pas été éligible à un prêt de la CEB.

Compte de dividendes sociaux (CDS)

Le Compte de dividendes sociaux (CDS) est utilisé pour soutenir des projets à forte vocation sociale. Il est financé principalement par des contributions des États membres, prélevées sur les bénéfices annuels de la Banque, qui s’élèvent à 117 millions d’euros depuis sa création en 1996. À ce jour, le Compte a financé 16 millions d’euros de contributions en dons et 5 millions d’euros d’assistance technique. Le CDS a également servi à subventionner et à garantir des prêts de la CEB à hauteur de 2 milliards d’euros et 64 millions d’euros respectivement. 

Pays concernés