La banque du développement social en Europe

Programme régional de logement

Le Programme régional de logement fournit des logements aux personnes vulnérables qui ont été déplacées durant la guerre en ex-Yougoslavie et vivent depuis dans des conditions précaires. Aujourd'hui, le Programme souhaite venir en aide à 11 300 foyers les plus vulnérables dans les quatre Pays Partenaires: la Bosnie-Herzégovine, la Croatie, le Monténégro et la Serbie, soit 34 000 personnes.

BeneficiariesPrésentation

Le Programme régional de logement (RHP) est mis en œuvre par la Bosnie-Herzégovine, la Croatie, le Monténégro et la Serbie (les Pays partenaires).

Il est financé, pour l’essentiel, par la communauté internationale. À fin 2018, les contributions promises en faveur du Programme s’élèvent à € 285 millions. L'Union européenne, représentée par la Commission européenne (UE), est le principal donateur, avec € 232 millions promis, suivie des États-Unis avec € 24 millions.

La CEB aide les Pays partenaires à mettre en œuvre le Programme, gère les contributions des donateurs, coordonne les différentes parties prenantes et veille à ce que le RHP et ses donateurs bénéficient d’une visibilité adéquate.

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) se chargent de gérer la sélection des bénéficiaires et les aspects de durabilité du RHP.


RHP Chiffres clés 2018

Progrès accomplis à ce jour

RHP first beneficiaries in Croatia

La mise en œuvre du Programme avance bien. À fin 2017, 2 700 logements ont déjà été livrés. Au terme du Programme, en 2021, le nombre de logements fournis devrait atteindre 11 200. De plus, le Programme a des retombées plus larges. En améliorant la situation des personnes réfugiées ou déplacées, le Programme contribue à la réconciliation des Etats et des communautés. En conduisant les Pays partenaires à travailler ensemble, il ouvre la voie à une coopération plus large.

RHP_housing_unitésRôle de la CEB

Le RHP repose sur le principe d’un partenariat entre égaux avec les Pays partenaires, lesquels sont responsables de la mise en œuvre du programme. Ainsi, le RHP a recours aux structures et dispositifs nationaux de chacun des Pays partenaires qui bénéficient en retour d’un volet important du programme axé sur le renforcement des capacités.  

    Dans le cadre de cette initiative, la CEB a pour missions principales :
    • d’assister les pays partenaires dans l’élaboration et la mise en œuvre de leurs projets de logement, sous la direction de la Commission européenne, qui finance cette aide. En particulier, la CEB supervise l’assistance technique fournie aux pays partenaires sur toute la durée du Programme.
    • d’administrer le Fonds du RHP, qui recueille les contributions des donateurs d’un montant unitaire supérieur ou égal à € 250 000. À ce titre, la CEB gère les contributions reçues des donateurs, fournit un appui administratif aux organes de gouvernance du Fonds et assure le suivi de l’utilisation des subventions décaissées.
    • de faciliter la coordination entre les pays partenaires, les donateurs et les autres parties prenantes internationales. Dans ce cadre, la Banque fournit un appui administratif aux structures de gouvernance du RHP et veille à ce que le RHP bénéficie d’une visibilité adéquate.