La banque du développement social en Europe

Filtrer par pays: 'Croatie' Effacer

Tous les prêts de la CEB sont consentis conformément au mandat de la Banque. Ils doivent répondre à des critères techniques et sociaux spécifiques et respecter strictement les directives et les politiques de la Banque en matière d’environnement, de passation de marchés et de conformité.

Les lignes d'action sectorielle sous-tendent le plan de développement triennal de la CEB, qui constitue la stratégie à moyen terme de la Banque. Dans le Plan de Développement 2020-2022 en cours ces lignes d’action ont été organisées ainsi : Croissance inclusive : œuvrer à garantir l’accès aux opportunités économiques afin d’assurer un avenir prospère pour tous; Soutien aux groupes vulnérables : aider à intégrer les citoyens les plus vulnérables pour favoriser une société plus diverse; Durabilité environnementale : soutenir une société vivable qui promeut la durabilité écologique, atténue le changement climatique et s’y adapte, correspondant aux nouvelles priorités stratégiques établies par la CEB afin de mieux soutenir les politiques sociales de ses pays membres.

Derniers projets approuvés :

DateEmprunteurLigne d’actionMontantRésumé
17/11/2011Privredna Banka Zagreb (PBZ) (Croatie)Soutien aux infrastructures publiques à vocation sociale
Soutien aux micros, petites et moyennes entreprises
30 000 000 €Amélioration des conditions de vie dans les zones rurales et urbaines par le biais du financement d'investissements éligibles entrepris par des collectivités locales. Création et maintien d'emplois dans les petites et moyennes entreprises (PME).
17/11/2011Republic of Croatia (Croatie)Soutien aux infrastructures publiques à vocation sociale50 000 000 €construction d’un nouveau complexe pénitentiaire près de Sibenik, sur la côte dalmate, qui accueillera 1 270 détenus face au problème endémique de surpopulation carcérale.
18/11/2010Republic of Croatia (Croatie)Soutien aux infrastructures publiques à vocation sociale6 480 000 €Construction de la nouvelle annexe de la prison de Zagreb et réhabilitation des bâtiments existants. Ce projet vise à améliorer les conditions de vie des quelque 900 détenus et à garantir le respect de leurs droits fondamentaux grâce à la mise en place de moyens supplémentaires et à la rénovation des locaux existants. En outre, la création de moyens suffisants pour les programmes de réadaptation des détenus devrait offrir à ces derniers de meilleures conditions pour leur future réinsertion.