La banque du développement social en Europe

La CEB finance des projets de construction ou de réhabilitation d’infrastructures, la reconversion de bâtiments en vue de leur affectation à des services publics et des projets portant sur l’organisation et le fonctionnement des services publics administratifs et judiciaires.

Depuis 2005, date de l’élargissement de son mandat aux services publics administratifs et judiciaires par le Conseil de l’Europe, la CEB intervient dans le financement des infrastructures pénitentiaires de ses États membres. Son activité d’investissement dans ce domaine l’amène à promouvoir activement les Règles pénitentiaires européennes, notamment dans ses pays cibles d’Europe centrale, orientale et du Sud-Est.