La banque du développement social en Europe

Contrôle de la conformité

Le Bureau de la Directrice du Contrôle de la Conformité (BDCC) [Office of the Chief Compliance Officer (OCCO)] s’engage à ce que la conduite de toutes les activités de la CEB respectent les normes les plus élevées en matière d’intégrité et de transparence.

L’OCCO a pour responsabilité d’identifier, d’évaluer, de conseiller, de suivre et de signaler le risque de sanctions réglementaires ainsi que les pertes financières ou le risque réputationnel que la CEB risque d’encourir en cas de non-conformité avec les lois, les réglementations, les codes de conduite et les normes internationales en matière de bonnes pratiques. L’OCCO travaille proactivement à deux niveaux pour assurer la conformité des personnes et des projets financés par la Banque.

En 2014, le Conseil d’administration a adopté une politique à l’égard des juridictions en non conformité / non coopératives, qui se situe à l’avant-garde des politiques des institutions financières internationales en matière de blanchiment d’argent, de lutte contre le financement du terrorisme et de fraude fiscale.

L’OCCO dispense ses conseils et son aide à la direction générale et aux divisions de la CEB et joue à ce titre un rôle important. Il évalue en permanence les risques de (non) conformité des projets et des transactions, et protège la réputation de la Banque.

Au sein de l’OCCO, le Responsable de la Sécurité des Systèmes d’Information (RSSI) est chargé de définir, de planifier et de mettre en oeuvre les programmes et outils de surveillance indépendants des activités et des opérations bancaires pour s’assurer que des contrôles de sécurité informatiques efficaces sont activés et exécutés. Le RSSI met régulièrement à jour les politiques et directives régissant les systèmes informatiques de la Banque.

Contact :
compliance[at]coebank.org
OCCO-whistleblowing[at]coebank.org