Actualités

350 millions d’euros supplémentaires de la CEB et de la CDP pour la reconstruction des zones touchées par les tremblements de terre au centre de l'Italie

28 février 2023

Les interventions seront destinées à la réparation et à la reconstruction de bâtiments privés à usage résidentiel ou productif qui ont été gravement endommagés par les tremblements de terre qui ont frappé les régions de l’Italie centrale en 2016 et 2017.  

Les prêts de la Banque de Développement du Conseil de l’Europe (CEB) acheminés par l’intermédiaire de la Cassa Depositi e Prestiti (CDP) pour soutenir les ménages et les entreprises touchés par le tremblement de terre s’élèvent à 700 millions d’euros. 

Un accord supplémentaire a été signé entre la CEB et le Commissaire spécial pour la reconstruction après le tremblement de terre de 2016 afin d’assurer le suivi et le reporting des projets soutenus. 

Rome - L’engagement de la Banque de Développement du Conseil de l’Europe (CEB) et de la Cassa Depositi e Prestiti (CDP) en faveur de la réhabilitation et de la reconstruction des territoires des Abruzzes, du Latium, des Marches et de l’Ombrie, gravement touchés par les tremblements de terre de 2016 et 2017, s’est encore renforcé. Un nouvel accord portant sur un financement supplémentaire de 350 millions d’euros a été signé au siège de la Cassa par le Directeur général de la CDP, Dario Scannapieco, et le Gouverneur de la CEB, Carlo Monticelli. L’objectif est d’allouer de nouvelles ressources aux communautés des Apennins touchées par le tremblement de terre et de soutenir la reconstruction des bâtiments privés ou de production qui ont été endommagés.

Dario Scannapieco et Carlo Monticelli
Dario Scannapieco et Carlo Monticelli
Suite à l’utilisation complète par la CDP du précédent prêt de 350 millions d’euros fourni par la CEB en 2018, la Banque a mis à la disposition de la CDP de nouvelles ressources à hauteur de 350 millions d’euros supplémentaires qui seront affectées au financement de la reconstruction. Les fonds mis à disposition de la CDP, grâce aux meilleures conditions d’emprunt sur les marchés internationaux en termes de taux d’intérêt, permettront à l’État italien de réaliser d’importantes économies sur la durée du prêt, soit 25 ans.

Ces ressources seront versées au Plafond Sisma Centro Italia de la CDP et seront acheminées, par l’intermédiaire de banques spécialisées, aux ménages et aux entreprises des zones touchées par les tremblements de terre, en fonction de l’état d’avancement des projets de reconstruction qui ont été acceptés. Les coûts de remboursement des prêts seront supportés par l’État italien grâce à un mécanisme qui prévoit la reconnaissance, en faveur des bénéficiaires, d’un crédit d’impôt qui sera transféré aux banques dédiées et que celles-ci utiliseront pour compenser leurs propres dettes fiscales. Le montant du crédit d’impôt est égal aux versements dus (part du principal et des intérêts).

Suite à la signature du contrat de financement entre la CEB et la CDP, le Gouverneur de la CEB, Carlo Monticelli, et le Commissaire spécial pour la reconstruction après le tremblement de terre de 2016, Guido Castelli, ont signé un accord pour assurer le suivi et le reporting des projets soutenus par la CEB.

Carlo Monticelli et Guido Castelli
Carlo Monticelli et Guido Castelli

“Avec ce nouvel accord, la CEB confirme son soutien aux personnes les plus vulnérables. L’engagement de la Banque aux côtés des institutions italiennes pour répondre à des situations d’urgence, comme celles des séismes désastreux qui ont frappé le centre de l’Italie en 2016-2017, a permis à des milliers de personnes de rentrer chez elles et de reprendre leurs activités de production dans des zones menacées de dépeuplement. Elle a également déjà permis à l’État de réaliser des économies de plus de 30 millions d’euros. Ce nouveau prêt contribuera encore davantage à la réalisation de ces importants objectifs”, a souligné le Gouverneur de la CEB, Carlo Monticelli.

“L’accord signé aujourd’hui élargit encore les ressources que la CDP met à la disposition des territoires touchés par le tremblement de terre en 2016 et 2017. Grâce aux synergies avec les institutions européennes, comme la CEB, et à sa solide collaboration avec le Commissaire spécial, notre institution a déjà mobilisé environ 3 milliards d’euros en faveur de ménages et d’entreprises des Abruzzes, du Latium, des Marches et de l’Ombrie, confirmant ainsi son engagement en faveur de la reconstruction, avec un accent particulier sur l’amélioration de la qualité des logements et des sites de production. À la CDP, nous continuerons à travailler sans relâche pour contribuer au développement du pays et générer un impact positif sur les territoires. C’est notre façon d’envisager l’avenir avec un sens des responsabilités”, a déclaré Dario Scannapieco, PDG de CDP.

“Pour les zones sinistrées du centre de l’Italie, le soutien d’institutions comme la CEB et la CDP représente une étape concrète et efficace dans le processus complexe de reconstruction des maisons et des entreprises, et témoigne de la proximité nationale et internationale avec les zones touchées par les tremblements de terre de 2016. Cet engagement nous incite à être encore plus opportuns dans la recherche et l’application des meilleures solutions pour mettre pleinement en œuvre la reconstruction, y compris à travers des procédures qui peuvent simplifier et améliorer la disponibilité des ressources sur le terrain. La qualité des bâtiments reconstruits dépendra également de la capacité financière à soutenir les innovations nécessaires pour garantir les plus hauts niveaux de sécurité sismique et d’efficacité énergétique”, a déclaré Guido Castelli, Commissaire spécial pour la reconstruction après le séisme de 2016.


Plus d'information sur la CDP

La Cassa Depositi e Prestiti (CDP) est la banque nationale de promotion qui soutient l’économie italienne depuis 1850. À travers ses activités, elle s’engage à accélérer le développement industriel et des infrastructures du pays afin de contribuer à sa croissance économique et sociale. La CDP place le développement durable des zones locales au centre de ses activités, ainsi que la croissance et l’innovation, y compris internationale, des entreprises italiennes. Elle est un partenaire des collectivités locales, avec des activités de financement et de conseil, pour la construction d’infrastructures et l’amélioration des services d’utilité publique. Elle est également active dans la coopération internationale pour la réalisation de projets dans les pays en développement et les marchés émergents. La CDP se finance avec des ressources entièrement privées, par l’émission d’obligations postales et d’autres émissions sur les marchés financiers nationaux et internationaux.

Fondée en 1956, la CEB (Banque de Développement du Conseil de l'Europe) compte 42 États membres, dont 22 pays d'Europe centrale, orientale et du Sud-Est formant les pays cibles de la Banque. En tant qu'instrument majeur de la politique de solidarité en Europe, la Banque finance des projets sociaux en mettant à leur disposition des ressources levées dans des conditions reflétant la qualité de sa notation (Aa1 auprès de Moody's, on review for upgrade, AAA auprès de Standard & Poor's, perspective stable, AA+ auprès de Fitch Ratings, perspective positive et AAA* auprès de Scope Ratings, perspective stable). Elle accorde des prêts à ses États membres, à des établissements financiers et à des autorités locales pour le financement de projets dans le secteur social, conformément à son Statut.
*non-sollicité

Pays concerné