La banque du développement social en Europe

Actualités

Bosnie-Herzégovine : la CEB accorde € 11 millions en faveur d’investissements publics dans les infrastructures de santé

15 mars 2019

PARIS – La Banque de Développement du Conseil de l’Europe (CEB) a approuvé un prêt de € 11 millions au gouvernement de la Bosnie-Herzégovine en vue de financer des investissements dans la santé mentale.

Ces dernières années, la Bosnie-Herzégovine a investi de fortes sommes dans le secteur de la santé, visant en priorité la modernisation des infrastructures médicales et du matériel de traitement en matière de soins primaires. 

Ce prêt de € 11 millions servira à financer des investissements dans les soins psychiatriques. Plus particulièrement, il soutiendra la construction et la modernisation de six cliniques psychiatriques situées dans les villes de Banja Luka, Modriča, Sokolac, Višegrad, Sarajevo et Mostar. L’objectif est d’optimiser la fonctionnalité des bâtiments, en mettant l’accent sur l’amélioration de l’efficacité énergétique et l’utilisation de sources d’énergie renouvelables dès lors que cela est possible. 

Dans l’ensemble, les infrastructures concernées seront modernisées conformément aux normes de l’Union européenne et de l’Organisation mondiale de la Santé. Le prêt de la CEB devrait bénéficier au personnel médical, qui verra ses conditions de travail s’améliorer, et à quelque 900 patients résidents, qui bénéficieront d’un meilleur environnement de soins au sein de ces cliniques, mais aussi aux milliers de personnes qui passent par ces services tout au long de l’année. 

Ce n’est pas le premier prêt que la CEB octroie à la Bosnie-Herzégovine en faveur d’investissements dans le secteur de la santé. Ces dernières années, deux projets ont été approuvés, lesquels visaient la construction de centres de soins primaires et la modernisation d’établissements déjà existants afin de renforcer la pérennité du système de santé. 

Le Gouverneur Rolf Wenzel a déclaré : “Ce projet qui vient d’être approuvé souligne l’engagement solide de la CEB à soutenir les investissements de ses États membres dans les infrastructures sociales publiques. Des soins de santé inclusifs de qualité sont essentiels au développement social et, à ce titre, la Banque attache une grande importance au secteur de la santé. Avec ce projet, la CEB et la Bosnie-Herzégovine élargissent leur coopération, laquelle couvre plusieurs domaines cruciaux pour le développement durable et la cohésion sociale.”  

La Bosnie-Herzégovine, membre de la CEB depuis 2003, a également bénéficié de fonds de la Banque dans d’autres secteurs, tels que la microfinance, le logement social, et la modernisation des infrastructures publiques en milieu urbain et rural.

Fondée en 1956, la CEB (Banque de Développement du Conseil de l'Europe) compte 41 États membres, dont 22 pays d'Europe centrale, orientale et du Sud-Est formant les pays cibles de la Banque. En tant qu'instrument majeur de la politique de solidarité en Europe, la Banque finance des projets sociaux en mettant à leur disposition des ressources levées dans des conditions reflétant la qualité de sa notation (AAA auprès de Standard & Poor's, perspective stable, AA+ auprès de Fitch Ratings, perspective stable et Aa1 auprès de Moody's, perspective stable). Elle accorde des prêts à ses États membres, à des établissements financiers et à des autorités locales pour le financement de projets dans le secteur social, conformément à son Statut.

Secteur associé
Pays concerné