La banque du développement social en Europe

Actualités

La CEB et Cassa depositi e prestiti signent un contrat de prêt de € 350 millions pour soutenir les régions italiennes touchées par les tremblements de terre

12 janvier 2018

ROME – M. Carlo Monticelli, Vice-Gouverneur Stratégie financière de la Banque de Développement du Conseil de l’Europe (CEB), et M. Fabio Gallia, Directeur général de la banque italienne Cassa depositi e prestiti (CDP), ont aujourd’hui signé un contrat de prêt de € 350 millions afin de soutenir plusieurs projets de reconstruction dans les régions du centre de l’Italie ayant été touchées par les séismes dévastateurs de 2016 et 2017. 

Fabio Gallia et Carlo Monticelli
Fabio Gallia et Carlo Monticelli

Entre août 2016 et janvier 2017, de puissants tremblements de terre ont frappé les régions des Abruzzes, du Latium, des Marches et de l’Ombrie, entraînant un lourd bilan de 299 morts et 40 000 personnes laissées sans abri, ainsi que des dégâts considérables sur plus de 60 000 habitations dans un rayon de 80 000 km². 

Les fonds accordés par la CEB permettront d’alimenter les efforts de reconstruction en cours. Ils seront mis à disposition des personnes et entreprises ayant subi des dégâts, grâce aux intermédiaires financiers ayant adhéré au mécanisme pyramidal “Plafond Sisma Centro Italia”, et permettront ainsi de financer les travaux de réparation, restauration et reconstruction. 

Le contrat a été signé au Ministère italien de l’Économie et des Finances, à Rome, en présence du Ministre lui-même, M. Pier Carlo Padoan, et de Mme Paola De Micheli, Commissaire extraordinaire pour la reconstruction. 

Fabio Gallia, Pier Carlo Padoan, Paola De Micheli et Carlo Monticelli
Fabio Gallia, Pier Carlo Padoan, Paola De Micheli et Carlo Monticelli

M. Monticelli a déclaré : “Ce prêt réaffirme le ferme engagement de la CEB à soutenir les personnes vulnérables dans le besoin. Le fait d’aider les victimes de catastrophes naturelles, et d’apporter des solutions efficaces aux situations d’urgence est l’essence même du mandat social de la CEB. Ces mesures sont l’expression des activités de notre institution en tant qu’instrument de la solidarité européenne. Collaborer avec la CDP, un partenaire précieux pour la CEB en Italie, permettra à des milliers de victimes de zones reculées du centre de la péninsule de bénéficier des fonds, et d’aider les personnes touchées à se relever au plus vite. Nous avons hâte de poursuivre cette belle coopération avec CDP et le Ministère italien de l’Économie et des Finances.”

M. Gallia, Directeur général de la Cassa depositi e prestiti,a souligné : “La signature de cet accord aujourd’hui affermit l’engagement de CDP à aider les familles et les entreprises du centre de l’Italie qui ont souffert à cause des séismes. Environ € 5 milliards ont déjà été alloués à la reconstruction de bâtiments détruits, et nous garantissons davantage de souplesse financière pour les entreprises en leur permettant de repousser le paiement de leurs impôts. Ce contrat a été élaboré en étroite collaboration avec le Ministère italien de l’Économie et des Finances, et assoit l’efficacité de ces initiatives en tirant le meilleur parti du partage des ressources nationales et européennes. Il vient appuyer la coopération toujours plus accrue entre la CDP et la CEB, dans le cadre du développement de notre contribution à l’économie sociale.” 

Ce contrat s’inscrit dans la politique de soutien aux projets de développement social menée conjointement par la CEB et la CDP en Italie. En 2016, la Banque de Développement du Conseil de l’Europe a approuvé un prêt de € 150 millions pour le mécanisme pyramidal “Plafond Beni Strumentali” de la CDP destiné au financement des actifs productifs des micros, petites, et moyennes entreprises (MPME). 

La Cassa depositi e prestiti est la banque nationale de développement italienne qui soutient l’économie du pays depuis 1850. Elle finance les investissements publics, encourage la coopération internationale, et sert de catalyseur à la croissance infrastructurelle de l’Italie, en apportant son aide à la croissance et à l’innovation des entreprises nationales par le biais d’actions en faveur des exportations et de l’expansion à l’international. La CDP contribue également à la croissance du marché immobilier italien en tant qu’opérateur de premier plan dans le secteur des logements sociaux, et favorise la transformation urbaine. Son rôle crucial et stimulant au sein de l’économie du pays apparaît très clairement dans son plan d’activités 2016-2020. Sur cette période de cinq ans, la banque italienne injectera en effet € 160 milliards dans l’économie, et plus de € 100 milliards supplémentaires à travers des fonds publics et privés, dans le but de stimuler l’économie de l’Italie. Plus d'info : https://en.cdp.it

Fondée en 1956, la CEB (Banque de Développement du Conseil de l'Europe) compte 41 États membres, dont 22 pays d'Europe centrale, orientale et du Sud-Est formant les pays cibles de la Banque. En tant qu'instrument majeur de la politique de solidarité en Europe, la Banque finance des projets sociaux en mettant à leur disposition des ressources levées dans des conditions reflétant la qualité de sa notation (Aa1 auprès de Moody's, perspective stable, AA+ auprès de Standard & Poor's, perspective positive et AA+ auprès de Fitch Ratings, perspective stable). Elle accorde des prêts à ses États membres, à des établissements financiers et à des autorités locales pour le financement de projets dans le secteur social, conformément à son Statut.

Secteur associé
Pays concerné