Actualités

La CEB nomme deux nouveaux Vice-Gouverneurs

17 juin 2016

Strasbourg – Lors de sa 214ème réunion tenue ce jour, le Conseil de direction de la Banque de Développement du Conseil de l’Europe (CEB) a élu Madame Rosa María Sánchez-Yebra Alonso au poste de Vice-Gouverneur “Stratégie de Développement Social” et Monsieur Hakan Tokaç au poste de Vice-Gouverneur “Pays du Groupe Cible. 

Madame Sánchez-Yebra Alonso, de nationalité espagnole, a occupé de nombreux postes de direction dans l’administration publique espagnole, notamment en tant que Directrice Générale du Ministère de l’économie et de la compétitivité, et occupe actuellement le poste de Secrétaire Générale du Trésor et de la Politique Financière. 

Elle est diplômée de l’École des études économiques et commerciales de l’Administration publique (CECO) et est titulaire d’un MBA de l’École de commerce IE, ainsi que d’un PhD et d’un MSc en Pharmacie de l’Université de Santiago de Compostela. 

Madame Sánchez-Yebra Alonso prendra ses fonctions le 18 décembre 2016 pour un mandat de cinq ans. Elle succède à M. Apolonio Ruiz-Ligero, qui achèvera son mandat de Vice-Gouverneur “Stratégie de Développement Social” le 17 décembre 2016. 

Monsieur Tokaç, de nationalité turque, est haut fonctionnaire de la Turquie depuis plus de 20 ans et occupe actuellement le poste de Directeur Général pour les Relations économiques étrangères au Trésor. Il est titulaire d’un MSc en Finance et comptabilité de l’Université de l’Illinois à Urbana-Champaign et d’un BA en Finance publique de l’Université d’Ankara. 

Monsieur Tokaç prendra ses fonctions le 16 août 2016 pour un mandat de cinq ans. 

À propos de ces nouvelles nominations, le Gouverneur de la CEB, Rolf Wenzel, a commenté : “Je tiens à féliciter Madame Sánchez-Yebra Alonso et Monsieur Tokaç pour leur nomination. Je me réjouis par avance de travailler à leurs côtés. Je suis certain qu’ils contribueront tous deux de manière importante au sein de l’équipe de direction de la CEB.”

Fondée en 1956, la CEB (Banque de Développement du Conseil de l'Europe) compte 41 États membres, dont 22 pays d'Europe centrale, orientale et du Sud-Est formant les pays cibles de la Banque. En tant qu'instrument majeur de la politique de solidarité en Europe, la Banque finance des projets sociaux en mettant à leur disposition des ressources levées dans des conditions reflétant la qualité de sa notation (Aa1 auprès de Moody's, perspective stable, AA+ auprès de Standard & Poor's, perspective stable et AA+ auprès de Fitch Ratings, perspective stable). Elle accorde des prêts à ses États membres, à des établissements financiers et à des autorités locales pour le financement de projets dans le secteur social, conformément à son Statut.