La banque du développement social en Europe

Actualités

La CEB approuve un prêt de € 200 millions pour le développement d’infrastructures scolaires en Suède

30 janvier 2017

PARIS - La Banque de Développement du Conseil de l’Europe (CEB) a approuvé ce jour un prêt de 200 millions d’euros à la ville de Göteborg, deuxième plus grande ville de Suède, pour cofinancer des investissements destinés à rénover et à agrandir les établissements scolaires d’enseignement obligatoire dans toute la ville.

Ville en pleine expansion, Göteborg compte plus de 500 000 d’habitants, dont près d’un quart sont nés en dehors de Suède. Au cours des 20 prochaines années, la ville prévoit une augmentation de sa population de 150 000 personnes, en majorité des demandeurs d’asile.

Afin de pouvoir répondre en particulier à l’accroissement du nombre d’étudiants et compte tenu du rôle important que joue l’éducation dans l’intégration des migrants et des réfugiés, la municipalité de Göteborg doit investir dans la rénovation et l’agrandissement de ses installations éducatives.

Les fonds accordés par la CEB financeront le programme d’investissement de la Ville de Göteborg concernant la scolarité obligatoire, qui a pour but de créer 12 700 places supplémentaires d’ici 2025, soit une augmentation de 26% de la capacité actuelle des établissements.

Plus précisément, le programme vise à rénover et à agrandir les bâtiments existants, à en moderniser l’intérieur et à améliorer l’efficacité énergétique ainsi que les conditions d'hygiène et de sécurité. Il est également prévu  de construire de nouvelles installations qui utiliseront des solutions pédagogiques innovantes afin de créer un environnement d’apprentissage à la fois agréable et efficace. Les bénéficiaires du programme seront les élèves de la ville de Göteborg âgés de 6 à 15 ans et, dans une plus large mesure, toute la collectivité.

À propos de ce prêt, le Gouverneur de la CEB, M. Rolf Wenzel, déclare : “Nous nous réjouissons de renforcer notre coopération avec la Suède grâce à ce premier prêt accordé par la CEB à la ville de Göteborg. L’intégration sociale des migrants et des réfugiés, ainsi que de leurs familles, est au cœur de l’activité de financement de projets de la Banque et constitue un élément fondamental de notre action depuis la création de la CEB il y a 60 ans. Je suis donc particulièrement heureux que les fonds de la CEB contribuent à l’intégration sociale des enfants de migrants et de réfugiés à Göteborg, tout en aidant la ville à faire face à son évolution démographique.”

Fondée en 1956, la CEB (Banque de Développement du Conseil de l'Europe) compte 41 États membres, dont 22 pays d'Europe centrale, orientale et du Sud-Est formant les pays cibles de la Banque. En tant qu'instrument majeur de la politique de solidarité en Europe, la Banque finance des projets sociaux en mettant à leur disposition des ressources levées dans des conditions reflétant la qualité de sa notation (Aa1 auprès de Moody's, perspective stable, AA+ auprès de Standard & Poor's, perspective stable et AA+ auprès de Fitch Ratings, perspective stable). Elle accorde des prêts à ses États membres, à des établissements financiers et à des autorités locales pour le financement de projets dans le secteur social, conformément à son Statut.

Secteur associé
Pays concerné