Actualités

La CEB approuve le financement de nouveaux projets sociaux

14 mars 2019

PARIS - Lors de sa session tenue ce jour à Paris, le Conseil d’administration de la Banque de Développement du Conseil de l’Europe (CEB) a approuvé six nouveaux prêts représentant un investissement de 732 millions d’euros. Ces prêts portent à plus de 1,8 milliard d’euros le montant total approuvé cette année en moins de trois mois, ce qui représente un fort démarrage de l’année. 

Bosnie-Herzégovine : prêt de 11 millions d’euros au Gouvernement pour financer la construction de deux établissements psychiatriques et la réhabilitation de quatre autres, y compris des améliorations au niveau de l’efficacité énergétique et de l’accessibilité pour les personnes handicapées. Le projet bénéficiera au personnel médical ainsi qu’aux milliers de patients qui se rendent chaque année dans ces établissements. 

Croatie : prêt de 200 millions d’euros à la Banque croate pour la reconstruction et le développement (HBOR) pour financer le développement de l’infrastructure sociale et apporter un appui financier aux micros, petites et moyennes entreprises (TPE-PME). Plus précisément, le prêt permettra aux TPE-PME bénéficiaires d’accéder à un financement peu coûteux pour leurs projets d’investissements productifs, renforçant ainsi leur compétitivité et contribuant à créer et maintenir des emplois viables. 

Espagne : prêt de 150 millions d’euros à Junta de Comunidades de Castilla la Mancha afin de renforcer le développement social dans la région tout en assurant la bonne mise en œuvre des fonds de l’Union européenne (UE) dans le financement des PME et le secteur agricole. Les bénéficiaires du projet seront des établissements publics et privés bénéficiant du soutien des fonds de l’UE, à savoir des entreprises publiques, des conseils municipaux, des organisations à but non lucratif, des TPE-PME et, plus généralement, les habitants de la région.

France : prêt de 21 millions d'euros à l’Institut Pasteur de Lille, important centre médical, scientifique et de recherche dans les Hauts-de-France. Les fonds apportés par la CEB financeront la réhabilitation complète de plusieurs bâtiments situés sur le “Campus Pasteur Lille”, afin d’améliorer la fonctionnalité, la cohérence d’aménagement et l’attractivité du site.

Roumanie : prêt de 150 millions d’euros à Unicredit Leasing Corporation IFN  pour financer des opérations de crédit-bail avec des TPE-PME, un pourvoyeur majeur d’emplois représentant près de deux-tiers de l’ensemble des emplois dans le pays. Le prêt facilitera l’accès des TPE-PME à un financement peu coûteux pour leurs investissements productifs, ce qui renforcera leur compétitivité et stimulera le maintien et la création d’emplois.

Suède : prêt de 200 millions d’euros à la Ville de Stockholm afin d’apporter un appui financier à des investissements réalisés dans le secteur de l'éducation et de la formation professionnelle. Plus précisément, le prêt de la CEB financera la construction de nouvelles structures d’éducation ainsi que la rénovation et l’expansion d’installations existantes dans la capitale suédoise, notamment dans les zones à forte concentration d’immigrants. Il bénéficiera à un grand nombre d’élèves et d’enseignants.

Fondée en 1956, la CEB (Banque de Développement du Conseil de l'Europe) compte 41 États membres, dont 22 pays d'Europe centrale, orientale et du Sud-Est formant les pays cibles de la Banque. En tant qu'instrument majeur de la politique de solidarité en Europe, la Banque finance des projets sociaux en mettant à leur disposition des ressources levées dans des conditions reflétant la qualité de sa notation (AAA auprès de Standard & Poor's, perspective stable, AA+ auprès de Fitch Ratings, perspective stable et Aa1 auprès de Moody's, perspective stable). Elle accorde des prêts à ses États membres, à des établissements financiers et à des autorités locales pour le financement de projets dans le secteur social, conformément à son Statut.