La banque du développement social en Europe

Actualités

La CEB approuve des prêts en faveur de onze projets sociaux

5 juillet 2019

LISBONNE – Lors de sa 313ème réunion tenue ce jour à Lisbonne dans le cadre de la Réunion Commune annuelle de la CEB, le Conseil d'administration de la Banque de Développement du Conseil de l'Europe (CEB) a approuvé onze prêts pour un montant total avoisinant 1,1 milliard d’euros.

JointMeetingRoomRépublique tchèque : prêt de 150 millions d'euros à SG Equipment Finance Czech Republic pour financer les investissements productifs de micros, petites et moyennes entreprises (TPE/PME) en République tchèque et en République slovaque, notamment dans l'industrie manufacturière et les transports. Les fonds serviront également à la modernisation des infrastructures publiques urbaines et rurales.

France : prêt de 100 millions d'euros au Syndicat des Eaux d'Ile-de-France (SEDIF) pour cofinancer le renouvellement des canalisations et l'utilisation de nouvelles technologies de traitement des eaux visant à améliorer la qualité de l'eau en Ile-de-France. Le SEDIF fournit quotidiennement de l'eau potable à quelque 4,6 millions d'usagers au sein de 150 municipalités, de sorte que le prêt accordé par la CEB devrait avoir d'importantes retombées pour un grand nombre de personnes. 

Géorgie : prêt de 25 millions d'euros à ProCredit Bank pour financer les projets d'investissement de TPE/PME. En renforçant la compétitivité des petites entreprises, les fonds de la CEB contribueront à la création et au maintien d'emplois permanents et saisonniers dans le pays.

Allemagne : prêt de 58 millions d'euros destiné à financer en partie la construction de logements sociaux pour des personnes à faibles revenus. Le prêt de la CEB contribuera à améliorer les conditions de vie des habitants de la région.

Grèce : prêt de 70 millions d'euros au gouvernement pour réduire les dommages importants causés à l'environnement par des crues extrêmes. Outre l'impact positif attendu en termes de protection des personnes  et des infrastructures publiques, les fonds contribueront à la préservation d'actifs environnementaux et culturels importants.

Italie : prêt de 50 millions d'euros à la municipalité de Gênes pour soutenir des investissements visant à réduire les risques hydrogéologiques et à rénover les bâtiments publics et autres infrastructures publiques. Les fonds fournis par la CEB bénéficieront à quelque 840 000 résidents de la région métropolitaine.

Italie : prêt de 300 millions d'euros à la Cassa Depositi e Prestititi Sozieta per Azioni, destiné à financer la rénovation et la modernisation de quelque 640 bâtiments scolaires à travers le pays, y compris en termes d'amélioration de la sécurité et de normes antisismiques. Ce prêt, qui bénéficiera à un grand nombre d'élèves et de membres du corps éducatif, s'inscrit dans le cadre d'un programme pluriannuel dont le volume d'investissement global s'élève à 1,6 milliard d'euros.

Moldova (République de) : prêt de 10 millions d'euros au gouvernement pour la construction d'un nouvel établissement pénitentiaire. Le projet devrait permettre d'améliorer les conditions de détention provisoire et celles du personnel pénitentiaire.

Pays-Bas : prêt de 150 millions d'euros à Nationaal Energiebespaarfonds pour financer des mesures d'efficacité énergétique prises par les propriétaires, telles que le remplacement des systèmes de chauffage existants, des vitrages et de l'isolation du toit. On estime que plus de 6 000 personnes bénéficieront de ces fonds.

Pologne : prêt de 100 millions d'euros à Pekao Leasing pour financer des projets d'investissement éligibles réalisés par des TPE/PME polonaises. Le prêt contribuera à la création de nouveaux emplois en renforçant la compétitivité de ces entreprises créatrices d'emplois.

Serbie : prêt de 54 millions d'euros au gouvernement pour la construction d'un nouveau bâtiment destiné à l'hôpital universitaire pour enfants de Tirsova (“Tirsova 2”) à Belgrade. L'impact social attendu de l'investissement est élevé, car il contribuera à l’amélioration des conditions de vie d'un grand nombre de patients et du personnel médical, à la qualité de l’offre de services médicaux, ainsi qu’à la formation du personnel médical.

Fondée en 1956, la CEB (Banque de Développement du Conseil de l'Europe) compte 41 États membres, dont 22 pays d'Europe centrale, orientale et du Sud-Est formant les pays cibles de la Banque. En tant qu'instrument majeur de la politique de solidarité en Europe, la Banque finance des projets sociaux en mettant à leur disposition des ressources levées dans des conditions reflétant la qualité de sa notation (AAA auprès de Standard & Poor's, perspective stable, AA+ auprès de Fitch Ratings, perspective stable et Aa1 auprès de Moody's, perspective stable). Elle accorde des prêts à ses États membres, à des établissements financiers et à des autorités locales pour le financement de projets dans le secteur social, conformément à son Statut.