La banque de développement social pour l’Europe

Actualités

Le prix de la CEB pour la cohésion sociale reçoit près de 100 candidatures

24 avril 2020

PARIS - Le Prix pour la cohésion sociale de la CEB a été lancé par la Banque de Développement du Conseil de l'Europe (CEB) pour distinguer et récompenser des projets sociaux exemplaires en Europe. Au cours de sa première année de création, le Prix pour la cohésion sociale de la CEB a reçu près de 100 candidatures provenant de plus de 15 pays.

Le prix a suscité l'intérêt d’un large éventail d’organisations, de la société civile aux universités et aux gouvernements locaux. De nombreux entrepreneurs et particuliers actifs dans le domaine social, issus de pays membres de la CEB, ont également posé leur candidature, représentant environ un quart des inscriptions.

Les projets sélectionnés traitent de questions sociales prioritaires dans les domaines de l'éducation et de la formation professionnelle, de l'emploi, de l'amélioration de l'accès aux services et de la coopération transfrontalière, entre autres. Nombre d'entre eux sont axés sur les femmes, les migrants, les personnes handicapées et autres groupes vulnérables. La réponse à la crise du COVID-19 a également été abordée à travers plusieurs idées novatrices.

L'une des trois priorités stratégiques de la CEB est de contribuer à l'intégration des citoyens les plus vulnérables afin de favoriser une société plus diversifiée. Le Prix de la CEB pour la cohésion sociale découle de notre mandat social, et repose sur la ferme conviction que de bons investissements dans le secteur social peuvent avoir des impacts économiques et sociaux profondément positifs sur la société dans son ensemble, en veillant à ce que personne ne soit laissé pour compte.

Le jury de ce concours décernera un prix de 25 000 euros à un projet qui contribue de manière significative à la cohésion sociale par son caractère innovant et concret.

Le Gouverneur de la CEB, Rolf Wenzel, a déclaré : "Nous sommes ravis de l'intérêt manifesté pour ce tout premier Prix de la CEB pour la cohésion sociale et du nombre de candidatures de qualité reçues. Pour ma part, j'attends avec grand intérêt l'annonce des résultats".

Un comité de présélection composé de trois membres du personnel de la CEB ayant une expertise reconnue en matière de projets sociaux et de développement examinera les candidatures et établira une liste restreinte de candidats éligibles, parmi lesquels un jury d'experts indépendants sélectionnera ensuite un seul lauréat.

Les membres de notre jury travaillent dans les domaines du développement social, de l'entrepreneuriat social, du monde universitaire ou de la société civile.  Cette année, les membres du jury sont les suivants :

  • Guillaume Capelle, Fondateur de SINGA et CALM
  • Dominique Lamiot, Président du Conseil de direction, CEB
  • Eva Maydell, Membre du Parlement européen/ Présidente du Mouvement européen international
  • Christine Whitehead, Professeur Émérite, London School of Economics

Le nom du lauréat du Prix de la CEB pour la cohésion sociale sera dévoilé le 15 juin. En raison de la pandémie de COVID-19, les modalités de la cérémonie de remise du prix font encore l'objet de discussions et seront communiquées à une date ultérieure.

Pour en savoir plus, consulter le site du prix

Fondée en 1956, la CEB (Banque de Développement du Conseil de l'Europe) compte 41 États membres, dont 22 pays d'Europe centrale, orientale et du Sud-Est formant les pays cibles de la Banque. En tant qu'instrument majeur de la politique de solidarité en Europe, la Banque finance des projets sociaux en mettant à leur disposition des ressources levées dans des conditions reflétant la qualité de sa notation (AA+ auprès de Fitch Ratings, perspective positive, AAA auprès de Standard & Poor's, perspective stable et Aa1 auprès de Moody's, perspective stable). Elle accorde des prêts à ses États membres, à des établissements financiers et à des autorités locales pour le financement de projets dans le secteur social, conformément à son Statut.