Actualités

Le Gouverneur et le Vice-Gouverneur de la CEB assistent au sommet sur les Balkans occidentaux à Trieste

12 juillet 2017

TRIESTE - Le Gouverneur de la Banque de Développement du Conseil de l’Europe (CEB), M. Rolf Wenzel, et le Vice-Gouverneur Stratégie financière, M. Carlo Monticelli, ont participé au sommet sur les Balkans occidentaux à Trieste, Italie. 

Le Gouverneur de la Banque de Développement du Conseil de l’Europe (CEB), M. Rolf Wenzel, et le Vice-Gouverneur Stratégie financière, M. Carlo Monticelli, ont participé au sommet sur les Balkans occidentaux à Trieste, Italie.

Le sommet 2017, organisé par le gouvernement italien, est le quatrième sommet qui se tient dans le cadre du “processus de Berlin”, une initiative ayant pour but l’intégration européenne des pays des Balkans occidentaux (Albanie, Bosnie-Herzégovine, Kosovo, Monténégro, Serbie et “l’ex-République yougoslave de Macédoine”).   

Dans son allocution liminaire, le commissaire de l'Union européenne pour la politique régionale et l'intégration européenne, M. Johannes Hahn, a souligné l’importance de l’état de droit en tant que condition préalable au développement économique et social des Balkans occidentaux et à leur future intégration à la Communauté européenne, ainsi qu'au développement des investissements dans le secteur privé.

Le Gouverneur Wenzel a déclaré que, même si les investissements dans les routes, les voies ferrées et les infrastructures énergétiques étaient importants, la cohésion économique et sociale ne pouvaient pas être assurée sans veiller à répondre aux besoins sociaux dans les domaines de l’éducation, de la santé et du logement.

Le Vice-Gouverneur Monticelli a présenté les activités de la CEB en faveur de petites et moyennes entreprises (PME) de la région afin de contribuer à la création d’emplois et générer des revenus.

La CEB est l’un des membres fondateurs du Cadre d’investissement en faveur des Balkans occidentaux (WBIF), un mécanisme de financement commun qui appuie l’investissement dans les infrastructures économiques, sociales et environnementales de la région.

Fondée en 1956, la CEB (Banque de Développement du Conseil de l'Europe) compte 41 États membres, dont 22 pays d'Europe centrale, orientale et du Sud-Est formant les pays cibles de la Banque. En tant qu'instrument majeur de la politique de solidarité en Europe, la Banque finance des projets sociaux en mettant à leur disposition des ressources levées dans des conditions reflétant la qualité de sa notation (Aa1 auprès de Moody's, perspective stable, AA+ auprès de Standard & Poor's, perspective positive et AA+ auprès de Fitch Ratings, perspective stable). Elle accorde des prêts à ses États membres, à des établissements financiers et à des autorités locales pour le financement de projets dans le secteur social, conformément à son Statut.