Actualités

Le Gouverneur et le Vice-Gouverneur de la CEB rencontrent les hauts dignitaires gouvernementaux des membres de la CEB, et le représentant de l'IOM

10 mai 2019

SARAJEVO - Le Gouverneur de la Banque de développement du Conseil de l'Europe (CEB), Rolf Wenzel, et le Vice-Gouverneur pour les pays du groupe cible, Tomáš Boček, ont conclu une série de réunions bilatérales avec des hauts fonctionnaires de cinq pays membres du CEB et avec le Chef de la mission en Bosnie-Herzégovine de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM). 

Le Gouverneur Wenzel et le vice-gouverneur Boček ont rencontré bilatéralement les ministres des Finances M. Bedri Hamza (Kosovo), M. Janis Reirs (Lettonie), M. Vilius Sapoka (Lituanie), et M. Darko Radunović (Monténégro). Ils ont également rencontré M. Ilias Xanthakos, secrétaire général du ministère grec de l'économie et du développement. 

Les réunions se portaient sur les activités en cours de la CEB dans ces pays ainsi que sur les perspectives de coopération dans de nombreux secteurs essentiels au développement social des ces pays, tels que la prévention des inondations, la santé, la microfinance, les infrastructures judiciaires, le logement abordable, l'efficacité énergétique.   

Le Gouverneur Wenzel a dit : "La délégation de la CEB a participé à des réunions fructueuses avec de hauts responsables gouvernementaux des pays membres qui sont d'un intérêt clé pour la Banque pour les investissements sociaux, en termes d'opérations en cours et de développement de nouveaux projets. Je suis heureux des progrès tangibles réalisés jusqu'à présent ainsi que de l'échange de vues que nous avons eu sur la direction à suivre, en particulier en ce qui concerne l'identification de nouveaux projets potentiels. M. Boček poursuivra le dialogue constructif en vue de renforcer et d'élargir notre coopération avec les pays membres."     

La délégation de la CEB a également rencontré le chef de la mission de l'OIM en Bosnie-Herzégovine, M. Peter Van der Auweraert, avec qui elle a discuté de la situation des migrants et réfugiés dans la région et plus particulièrement du projet du CEB en Bosnie-Herzégovine, qui a été financé sur un don du Fonds du CEB pour les Migrants et réfugiés (MRF). Le projet prévoyait la rénovation et l'aménagement des installations d'Ušivak à Hadžići, dans le canton de Sarajevo, pour en faire un centre d'accueil et de transit pour migrants et réfugiés. Le centre, qui a maintenant une capacité d'accueil de 800 places, fournit également des services d'assistance et de protection aux migrants vulnérables. Une contribution supplémentaire a récemment été approuvée dans le cadre du MRF pour soutenir le fonctionnement du centre.

Le MRF est un fonds de dons créé par la CEB en octobre 2015 pour aider ses pays membres à faire face à l'afflux de migrants et de réfugiés et pour soutenir l'intégration des migrants et réfugiés en Europe. Le MRF a depuis lors levé plus de 28 millions d'euros en dons et approuvé 15 projets dans plusieurs pays, notamment dans les Balkans.    

Les réunions avec les ministres des finances et d'autres fonctionnaires de Bosnie-Herzégovine se sont tenues en marge de l'Assemblée annuelle et du Forum des entreprises de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), qui ont eu lieu à Sarajevo les 8 et 9 mai.

Fondée en 1956, la CEB (Banque de Développement du Conseil de l'Europe) compte 41 États membres, dont 22 pays d'Europe centrale, orientale et du Sud-Est formant les pays cibles de la Banque. En tant qu'instrument majeur de la politique de solidarité en Europe, la Banque finance des projets sociaux en mettant à leur disposition des ressources levées dans des conditions reflétant la qualité de sa notation (AAA auprès de Standard & Poor's, perspective stable, AA+ auprès de Fitch Ratings, perspective stable et Aa1 auprès de Moody's, perspective stable). Elle accorde des prêts à ses États membres, à des établissements financiers et à des autorités locales pour le financement de projets dans le secteur social, conformément à son Statut.