La banque de développement social pour l’Europe

Actualités

La CEB lance un projet financé par l’Union européenne afin de soutenir l’intégration des Roms

15 juillet 2021

PARIS - La Banque de Développement du Conseil de l’Europe (CEB) a lancé un projet pilote financé par l’Union européenne afin de concevoir de nouveaux modèles d’intégration pour les Roms défavorisés en République slovaque, en Roumanie et en Bulgarie.

Le projet pilote, baptisé “Housing and Empowerment of Roma” (“Fonds pour le logement et l’autonomisation des Roms” - HERO), est une initiative de 2,8 millions d’euros financée par le Parlement européen et supervisée par la Direction générale des affaires économiques et financières (DG ECFIN) de la Commission européenne. Cette dernière a confié à la CEB la mise en œuvre du projet.

HERO soutiendra l’accès au logement et à un emploi rémunéré pour les familles roms vulnérables, en particulier celles qui résident dans des campements non réglementés. Cette assistance comprendra des microcrédits pour le logement, ainsi que des formations et un encadrement pour l’acquisition de compétences personnelles et professionnelles. Environ 240 familles vivant dans les trois pays devraient en bénéficier. En outre, ce projet permettra de sensibiliser les municipalités participantes et de renforcer leur capacité à améliorer la vie des Roms marginalisés et à atténuer l’exclusion en matière de logement.

Elena Flores, Directrice générale adjointe de la DG ECFIN, a déclaré : “La Commission est déterminée à mettre en œuvre cette action pilote dans le cadre de ses activités à impact social plus larges. L’inclusion et l’égalité des chances sont au cœur du programme InvestEU et d’une reprise résiliente en Europe. Même si les instruments financiers innovants sont plus récents en tant qu’outils de promotion de l’inclusion socio-économique des communautés roms marginalisées, ils peuvent détenir une partie des réponses. HERO consiste à utiliser le pouvoir de la microfinance pour stimuler un processus de développement local en faveur de l’inclusion. Il s’agit d’aider certains des citoyens les plus vulnérables d’Europe à devenir les acteurs et les “héros” de leur propre vie. Nous sommes heureux de collaborer avec la Banque de Développement du Conseil de l’Europe sur cette nouvelle action pilote, afin de nous aider à développer de nouveaux modèles d’investissement qui pourraient être transposés à plus grande échelle dans le cadre des programmes courants aux niveaux européen et national.”

Rolf Wenzel, Gouverneur de la CEB, a ajouté : “Un nombre important de Roms en Europe sont confrontés de manière disproportionnée au chômage, à la pauvreté, à des logements inadéquats et à des normes sanitaires médiocres. Nous n’avons pas encore une vue d’ensemble de l’impact du Covid-19 sur les groupes de population vulnérables, mais les données empiriques montrent que la situation n’a fait qu’empirer. La CEB se réjouit par conséquent de pouvoir poursuivre sa contribution au mieux-être de la population rom avec l’aide du Parlement européen et de la Commission européenne.”

Les activités locales de HERO ont débuté aujourd’hui, avec la publication d’un appel à propositions pour trouver les partenaires qui seront en charge de la mise en œuvre dans les trois pays. Les candidats intéressés peuvent trouver plus de détails ici.

Fondée en 1956, la CEB (Banque de Développement du Conseil de l'Europe) compte 42 États membres, dont 22 pays d'Europe centrale, orientale et du Sud-Est formant les pays cibles de la Banque. En tant qu'instrument majeur de la politique de solidarité en Europe, la Banque finance des projets sociaux en mettant à leur disposition des ressources levées dans des conditions reflétant la qualité de sa notation (Aa1 auprès de Moody's, perspective stable, AAA auprès de Standard & Poor's, perspective stable, AA+ auprès de Fitch Ratings, perspective stable et AAA* auprès de Scope Ratings, perspective stable). Elle accorde des prêts à ses États membres, à des établissements financiers et à des autorités locales pour le financement de projets dans le secteur social, conformément à son Statut.
*non-sollicité