La banque du développement social en Europe

Actualités

La CEB accorde un prêt de € 200 millions à Banco Santander pour le financement de projets d’énergie renouvelable en Espagne

18 septembre 2018

MADRID – Mme Rosa Sánchez-Yebra, Vice-Gouverneur Stratégie de Développement Social de la CEB, a signé aujourd’hui un contrat de prêt de € 200 millions avec Banco Santander afin de financer la construction de centrales d’énergie renouvelable.

Rosa Sánchez-Yebra et Jose Antonio Soler, Directeur financier adjoint de Banco Santander
Rosa Sánchez-Yebra et Jose Antonio Soler, Directeur financier adjoint de Banco Santander

Les fonds de la CEB seront acheminés par Banco Santander aux entreprises sélectionnées dans le cadre de ventes aux enchères d’énergie renouvelable organisées par le gouvernement espagnol entre 2016 et 2017. Ces fonds sont destinés au financement de projets potentiels relatifs à la construction de centrales à biomasse, éoliennes et photovoltaïques, tels qu’identifiés par Banco Santander.

Ce prêt aura des effets positifs sur l’environnement, permettra de créer de nouveaux emplois et contribuera directement aux efforts mis en œuvre par le gouvernement espagnol pour atteindre les objectifs qu’il s’est fixés au titre de la stratégie Europe 2020 en matière de production d’énergie à partir de sources renouvelables et de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Il s’agit du troisième programme de Banco Santander financé par la CEB, et du premier dans le domaine de la protection de l’environnement. Les précédents prêts de la CEB à Banco Santander, approuvés en 2017 et 2013 pour un montant de € 200 millions, ont servi à soutenir les investissements productifs des micros, petites et moyennes entreprises (TPE-PME).La Vice-Gouverneur Sánchez-Yebra a déclaré : “L’accord signé ce jour avec Banco Santander, un partenaire de choix pour la CEB, réaffirme notre engagement déterminé en faveur de la protection de l’environnement, l’un des domaines prioritaires de la Banque, tel qu’énoncé dans son Plan de développement. L’aspect environnemental est bien sûr pris en compte dans chaque projet envisagé par la CEB. Toutefois, la Banque finance également des projets uniquement axés sur l’environnement, comme c’est le cas ici. Nous sommes convaincus que ce prêt aidera le gouvernement espagnol à atteindre les objectifs qu’il s’est fixés au titre de la stratégie Europe 2020.”

Fondée en 1956, la CEB (Banque de Développement du Conseil de l'Europe) compte 41 États membres, dont 22 pays d'Europe centrale, orientale et du Sud-Est formant les pays cibles de la Banque. En tant qu'instrument majeur de la politique de solidarité en Europe, la Banque finance des projets sociaux en mettant à leur disposition des ressources levées dans des conditions reflétant la qualité de sa notation (Aa1 auprès de Moody's, perspective stable, AA+ auprès de Standard & Poor's, perspective positive et AA+ auprès de Fitch Ratings, perspective stable). Elle accorde des prêts à ses États membres, à des établissements financiers et à des autorités locales pour le financement de projets dans le secteur social, conformément à son Statut.

Secteur associé
Pays concerné