La banque du développement social en Europe

Actualités

La CEB octroie € 300 millions pour le Plan national de construction d’écoles italien

29 juillet 2019

Rome, 29 juillet 2019 – La Banque de Développement du Conseil de l’Europe (CEB) accorde un prêt de € 300 millions pour le Plan national de construction d’écoles italien. Ce financement aidera à réhabiliter des écoles primaires et secondaires, notamment afin d’améliorer leur sécurité sismique, et à en construire de nouvelles dans tout le pays. Cassa Depositi e Prestiti (CDP) sera le dépositaire des fonds au bénéfice des régions.

CDP School Building PlanLa contribution de la CEB au Plan national de construction d’écoles italien vient s’ajouter aux € 1 255 millions octroyés par la Banque européenne d’investissement (BEI). Les accords de financement de ces deux contributions ont été signés en présence du Premier ministre Giuseppe Conte, aujourd’hui à Rome entre le Ministre de l’Éducation, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Marco Bussetti, et le Vice-Gouverneur de la CEB, Carlo Monticelli, le Vice-Président de la BEI, Dario Scannapieco, et le Directeur général de CDP, Fabrizio Palermo.

La contribution des institutions financières européennes et internationales au Plan de construction d’écoles du Gouvernement italien s’élève à € 2,7 milliards. Ces fonds sont destinés à financer des travaux de rénovation d’ensemble, des mesures de sûreté et de sécurité, l'adaptation aux normes de sécurité sismique, des mesures d’efficacité énergétique, et la construction de nouvelles écoles. Les fonds seront distribués par CDP aux municipalités, aux provinces et aux grandes villes par l’intermédiaire des régions (divisions administratives de premier niveau en Italie), en fonction de l’ordre de priorité établi par ces dernières et inclus dans le plan d’investissement scolaire pour la période 2018-2020.

L’État prenant en charge les remboursements et les intérêts, les régions et les autorités locales pourront donc bénéficier de ressources financières sans compromettre leurs pactes de stabilité interne. Les financements de la CEB et de la BEI ont été octroyés à des conditions favorables en conformité avec les mandats des deux institutions financières et grâce à leurs excellentes notations de crédit.

Il est à noter que le lancement du Plan de construction d’écoles a été rendu possible par l’utilisation de systèmes informatiques très évolués. Ces systèmes, qui sont de véritables outils d’excellence selon toutes les normes européennes, ont permis la cartographie de l’intégralité des bâtiments scolaires et le suivi des investissements sur l'ensemble du territoire italien.

La coopération de la CEB avec CDP remonte à 1998. Les prêts précédemment accordés par la CEB ont concerné l’environnement, la santé et les infrastructures éducatives ainsi que les investissements dans les micros, petites et moyennes entreprises. En outre, la Banque a dernièrement approuvé un prêt de € 350 millions pour permettre des travaux de reconstruction dans les régions touchées par des séismes récents. Cette collaboration avec CDP, partenaire important de la CEB en Italie, permet à la Banque d’atteindre les zones qui ont plus de besoins en investissements sociaux, et ainsi d’agir en toute efficacité et en conformité avec son mandat.

Fondée en 1956, la CEB (Banque de Développement du Conseil de l'Europe) compte 41 États membres, dont 22 pays d'Europe centrale, orientale et du Sud-Est formant les pays cibles de la Banque. En tant qu'instrument majeur de la politique de solidarité en Europe, la Banque finance des projets sociaux en mettant à leur disposition des ressources levées dans des conditions reflétant la qualité de sa notation (AAA auprès de Standard & Poor's, perspective stable, AA+ auprès de Fitch Ratings, perspective stable et Aa1 auprès de Moody's, perspective stable). Elle accorde des prêts à ses États membres, à des établissements financiers et à des autorités locales pour le financement de projets dans le secteur social, conformément à son Statut.

Secteur associé
Pays concerné