Actualités

La CEB remporte un prix décerné par les autorités serbes

21 décembre 2016

M. Sellen avec le prix reçu du Gouvernement serbe
M. Sellen avec le prix reçu du Gouvernement serbe
BELGRADE – Le Gouvernement serbe a reconnu la Banque de Développement du Conseil de l’Europe (CEB) comme l’institution internationale la plus importante dans le domaine du développement social en 2016.

Cette distinction annuelle a été remise à la Banque lors d’une cérémonie qui s'est tenue le 21 décembre au Théâtre national de Belgrade. Le Directeur général adjoint des Prêts et du Développement Social de la CEB, Stephan Sellen, l’a reçue au nom de l’Institution.

La CEB a été reconnue pour son rôle de pionnier, dont les subventions – accordées par le biais du Fonds pour les migrants et les réfugiés (MRF) – ont permis à la Serbie de fournir des logements et une aide d’urgence de première nécessité aux réfugiés lorsque la crise migratoire était la plus critique à l’automne 2015.

À ce jour, les subventions du MRF dont a bénéficié la Serbie s’élèvent à € 3,5 millions. Le financement de la CEB a servi à étendre les capacités d’hébergement des structures d’accueil, ainsi qu’à fournir de la nourriture, des soins de santé et des conseils juridiques aux migrants et aux réfugiés.

“La Banque est très fière de voir ainsi récompensé son engagement en faveur du renforcement de la cohésion sociale en Europe, en particulier dans les pays accueillant un nombre important de migrants et de réfugiés. Nous sommes heureux que le financement du MRF ait permis au Ministère du Travail, de l’Emploi, des Questions sociales et des Anciens combattants, de concert avec d’autres donateurs bilatéraux et multilatéraux en Serbie, de mener la coordination des efforts visant à répondre à la crise migratoire dans ce pays”, a déclaré M. Sellen.

Le Fonds pour les migrants et les réfugiés (MRF) est un mécanisme d’octroi de dons mis en place en octobre 2015 par la CEB afin d’aider ses États membres à faire face à l’afflux de migrants et de réfugiés. À ce jour, la Banque a décaissé plus de 18 millions d'euros de dons en faveur de 14 projets pour la plupart dans la région des Balkans.

Priorité est donnée au financement des centres d’accueil et de transit mais le Fonds peut aussi assister les pays membres de la CEB dans leurs efforts d’intégration des migrants pour leur permettre de reconstruire leur vie dans des conditions dignes.


Fondée en 1956, la CEB (Banque de Développement du Conseil de l'Europe) compte 41 États membres, dont 22 pays d'Europe centrale, orientale et du Sud-Est formant les pays cibles de la Banque. En tant qu'instrument majeur de la politique de solidarité en Europe, la Banque finance des projets sociaux en mettant à leur disposition des ressources levées dans des conditions reflétant la qualité de sa notation (Aa1 auprès de Moody's, perspective stable, AA+ auprès de Standard & Poor's, perspective stable et AA+ auprès de Fitch Ratings, perspective stable). Elle accorde des prêts à ses États membres, à des établissements financiers et à des autorités locales pour le financement de projets dans le secteur social, conformément à son Statut.

Secteur associé
Pays concerné