Actualités

La CEB affiche en 2022 des résultats financiers et opérationnels solides tout en continuant à soutenir la cohésion sociale de l'Europe

31 janvier 2023

PARIS – La Banque de Développement du Conseil de l’Europe (CEB) a atteint les principaux objectifs fixés dans son Plan de Développement 2020-2022. Avec une solide performance financière et opérationnelle en 2022, la CEB a continué à soutenir la cohésion sociale en Europe au milieu de crises qui se superposent.

Dans le sillage de la pandémie de COVID-19, l’agression russe contre l'Ukraine en février 2022 a accentué les tensions géopolitiques, aggravé les perturbations économiques et déclenché une crise de réfugiés. Dans ce contexte, le mandat social de la CEB s'est avéré plus pertinent et plus urgent que jamais. La Banque a rempli ses principaux objectifs stratégiques définis dans son Plan de Développement 2020-2022 en intensifiant son soutien aux pays membres pour répondre à leurs besoins en matière d'investissements sociaux et renforcer l’inclusivité et la résilience. 

Les approbations de prêts s’élèvent à 4,2 milliards d'euros, globalement stables par rapport à 2021 (+2,1%), dont 31% ont été consacrés aux pays membres touchés par la guerre en Ukraine et 15% à la pandémie de COVID-19. 

Les comptes préliminaires non audités de la CEB pour l'exercice 2022 font apparaître un résultat net de 79,7 millions d’euros, contre 94,8 millions d’euros en 2021 (-15,9%), reflétant principalement l’impact de la norme comptable International Financial Reporting Standard (IFRS) 9 en matière de provisionnement lié au risque de crédit (coût du risque) et à l’évaluation des instruments financiers.

Hors l’impact IFRS 9, les revenus nets de base (core earnings) s'élèvent à 83,5 millions d'euros en 2022, contre 87,0 millions d'euros en 2021 (-4,0%), principalement en raison de la baisse des revenus du portefeuille de titres au coût amorti. Comme par le passé, aucun incident de risque de crédit n'a été enregistré au cours de l’exercice 2022.

En ce qui concerne le financement, la CEB a encore renforcé sa présence sur le marché des obligations d'inclusion sociale avec deux nouvelles émissions, s’élevant ensemble à 2,0 milliards d’euros, dont les montants ont pour objectif de renforcer la réponse de la Banque aux crises de réfugiés causées par la guerre en Ukraine et pour aider ses États membres.

Les notations de la CEB continuent à refléter son profil financier solide et le soutien à ses pays membres, comme en témoigne sa notation AAA réaffirmée par Standard & Poor's (12 septembre 2022) et Scope Ratings (24 juin 2022, non sollicitée) avec une perspective stable ; la notation Aa1 de Moody's placée en "review for upgrade" (16 décembre 2022), montrant une réponse immédiate de l'agence de notation suite à l'approbation de la 7ème augmentation de capital et du nouveau Cadre Stratégique ; et la notation AA+ de Fitch avec une perspective positive (22 juillet 2022). 

Les états financiers de l'exercice clos le 31 décembre 2022 seront soumis à l'approbation du Conseil de direction de la CEB en mars 2023.

 2022-Chiffres_cles_preliminaires

Fondée en 1956, la CEB (Banque de Développement du Conseil de l'Europe) compte 42 États membres, dont 22 pays d'Europe centrale, orientale et du Sud-Est formant les pays cibles de la Banque. En tant qu'instrument majeur de la politique de solidarité en Europe, la Banque finance des projets sociaux en mettant à leur disposition des ressources levées dans des conditions reflétant la qualité de sa notation (Aa1 auprès de Moody's, on review for upgrade, AAA auprès de Standard & Poor's, perspective stable, AA+ auprès de Fitch Ratings, perspective positive et AAA* auprès de Scope Ratings, perspective stable). Elle accorde des prêts à ses États membres, à des établissements financiers et à des autorités locales pour le financement de projets dans le secteur social, conformément à son Statut.
*non-sollicité

Publications associées
  • Cadre_strategique
    Cadre Stratégique 2023-2027
    Publié: janvier 2023 Lire