Actualités

La CEB soutient les TPE-PME et finance les investissements en faveur des infrastructures publiques et de l’éducation en Hongrie

19 mars 2018

PARIS – La Banque de Développement du Conseil de l’Europe (CEB) a approuvé un prêt de € 75 millions en faveur de la Banque Hongroise de Développement (MFB) afin d’accorder une ligne de crédit aux micros, petites et moyennes entreprises (TPE-PME) et de financer des projets visant le développement des infrastructures municipales ainsi que des initiatives au sein du secteur de l’éducation. 

La MFB est une institution de crédit publique spécialisée, chargée de promouvoir le développement et la modernisation de l’économie hongroise en facilitant la mise en œuvre des politiques économiques du gouvernement. Ces vingt dernières années, la CEB a approuvé des prêts d’un montant total de € 735 millions au bénéfice de la MFB pour financer des investissements en faveur du développement urbain, de la création d’emplois, des infrastructures publiques et de la protection de l’environnement. 

Le dernier prêt approuvé par la CEB permettra d’attribuer des fonds aux TPE-PME de l’ensemble du territoire, en particulier les entreprises de la Hongrie centrale et des régions éloignées telles que la Grande Plaine, pour lesquelles il est souvent difficile d’obtenir un financement auprès des banques commerciales. Ce prêt vise à stimuler l’innovation et le développement dans les petites entreprises tout en améliorant leur compétitivité en vue de la création et du maintien d’emplois. En outre, la CEB contribuera partiellement au programme de financement de parcs photovoltaïques qui bénéficiera en particulier aux exploitations et entreprises agricoles. 

Les fonds de la CEB serviront également à financer, d’une part, le développement des infrastructures à l’échelle locale, par le biais de deux programmes menés par la MFB ; le premier vise le développement des infrastructures municipales à l’horizon 2020 et le second, le développement des transports publics. D’autre part, les fonds viendront financer le Centre des prêts étudiants, lequel accorde des prêts aux étudiants de l’enseignement supérieur afin de les aider à couvrir leurs dépenses courantes et leurs frais d’études. 

Le prêt de la CEB devrait bénéficier à de nombreux domaines. Il renforcera le secteur des TPE-PME en Hongrie et contribuera de façon significative à la création et au maintien d’emplois. Il améliorera également les conditions de vie en milieu urbain et rural en soutenant la modernisation, la rénovation et le développement des infrastructures locales, dont les transports publics. La construction de parcs photovoltaïques à travers le pays permettra la production d’une énergie renouvelable plus abordable. Enfin, le financement en faveur du Centre des prêts étudiants facilitera l’accès à l’enseignement supérieur. 

Le Gouverneur de la CEB, Rolf Wenzel, a salué l’approbation du prêt : “La MFB et la CEB sont des partenaires de longue date. Nous nous réjouissons à l’idée que ce prêt transsectoriel puisse soutenir des domaines essentiels de l’économie hongroise, à savoir le financement des TPE-PME, le développement des infrastructures publiques, et l’éducation, tout en contribuant de façon manifeste à créer des emplois, à améliorer les conditions de vie en milieu rural et urbain, à rendre l’économie plus écologique et à accroître l’accès à l’enseignement supérieur.

Fondée en 1956, la CEB (Banque de Développement du Conseil de l'Europe) compte 41 États membres, dont 22 pays d'Europe centrale, orientale et du Sud-Est formant les pays cibles de la Banque. En tant qu'instrument majeur de la politique de solidarité en Europe, la Banque finance des projets sociaux en mettant à leur disposition des ressources levées dans des conditions reflétant la qualité de sa notation (Aa1 auprès de Moody's, perspective stable, AA+ auprès de Standard & Poor's, perspective positive et AA+ auprès de Fitch Ratings, perspective stable). Elle accorde des prêts à ses États membres, à des établissements financiers et à des autorités locales pour le financement de projets dans le secteur social, conformément à son Statut.