La banque du développement social en Europe

Actualités

La CEB soutient les investissements de santé de la région de Castille-et-León au travers d'un prêt de 160 millions d'euros

22 juillet 2016

© Agencia ICAL
© Agencia ICAL
VALLADOLID – Mme María Pilar del Olmo Moro, Ministre régional de l'Économie et des Finances, et M. Apolonio Ruiz-Ligero, Vice-Gouverneur de la CEB, ont signé un accord cadre de prêt d'un montant de 160 millions d'euros pour la construction, la réhabilitation et l'équipement de structures de santé publique. Les investissements dans la région concerneront aussi bien des centres de soins de santé primaires que des hôpitaux spécialisés, ou encore des activités de recherche et développement, dont la télémédecine.

Le financement de la CEB couvrira près de 52% des besoins d'investissement de l'emprunteur sur la période 2016-2018. Le projet se focalisera sur trois composantes pilotées par l'Autorité régionale de santé (Consejería de Sanidad) :

1- Amélioration des infrastructures et équipements de soins primaires (14% du coût total du projet) avec la construction, l'extension, la réhabilitation et l'équipement de centres de soins primaires.

2- Amélioration des infrastructures et équipements de soins spécialisés (75% du coût total) avec la modernisation, l'extension et l'équipement de petits, moyens et grands établissements hospitaliers de la région.

3- Recherche et technologies de l’information dans le secteur de la santé (11% du coût total) par des investissements visant à soutenir les activités de recherche et développement dans le secteur de la santé, y compris la télémédecine.

Les investissements concernés, en cours ou à venir, inscrits au budget de la région pour la période 2016-2018. Ils sont jugés essentiels par les autorités régionales pour faire face à la suroccupation des établissements, offrir aux patients des conditions d’hébergement et de traitement convenables et améliorer l’accès aux services.

Ce contrat de prêt, qui est le troisième en date signé entre la CEB et la région de Castille-et-León, porte à 310 millions d'euros le montant total approuvé. Les deux précédents contrats ont été signés respectivement en 2012 (100 millions d'euros pour des infrastructures d’approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées et la lutte contre les incendies) et en 2015 (50 millions d'euros en faveur de la société régionale de services publics, SOMACYL, S.A.,  pour le financement partiel d'investissements en matière d’efficacité énergétique et d'infrastructures de traitement des eaux usées.

Fondée en 1956, la CEB (Banque de Développement du Conseil de l'Europe) compte 41 États membres, dont 22 pays d'Europe centrale, orientale et du Sud-Est formant les pays cibles de la Banque. En tant qu'instrument majeur de la politique de solidarité en Europe, la Banque finance des projets sociaux en mettant à leur disposition des ressources levées dans des conditions reflétant la qualité de sa notation (Aa1 auprès de Moody's, perspective stable, AA+ auprès de Standard & Poor's, perspective stable et AA+ auprès de Fitch Ratings, perspective stable). Elle accorde des prêts à ses États membres, à des établissements financiers et à des autorités locales pour le financement de projets dans le secteur social, conformément à son Statut.

Secteur associé
Pays concerné