La banque du développement social en Europe

Actualités

La CEB apporte son soutien aux microentreprises en Bosnie-Herzégovine

1 octobre 2018

PARIS - La Banque de Développement du Conseil de l’Europe (CEB) a approuvé un prêt de € 2 millions à l’institution de microfinance MI-BOSPO visant à fournir des fonds aux microentreprises en vue du financement partiel de leurs investissements productifs.   

Le secteur de la microfinance en Bosnie-Herzégovine s’est développé rapidement après la guerre de 1991-1995, mais a souffert de la crise financière mondiale de 2008, qui a rendu difficile le remboursement des prêts par les micro-emprunteurs et a entraîné une diminution des activités de prêt. De nos jours, les microentreprises demeurent une source importante d’emplois dans un pays où le taux de chômage reste élevé (37%).

De plus, il existe un déséquilibre entre les sexes dans la main-d’œuvre en Bosnie-Herzégovine : les femmes constituent plus de 60% de la population inactive, tandis que celles qui occupent un emploi ne représentent environ qu’un tiers de la population active. Cela résulte d'une combinaison de facteurs, notamment le manque de ressources financières consacrées à l’emploi indépendant.

Le prêt octroyé par la CEB vise à résoudre ces problèmes en soutenant les micros et petites entreprises, et plus particulièrement celles dirigées par des femmes. Par l’intermédiaire de MI-BOSPO, la CEB octroiera des fonds aux entrepreneurs qui souhaitent créer leur propre entreprise mais qui ont des difficultés à accéder au financement bancaire, comme les femmes, qui représentent plus des deux tiers des clients de l’institution de microfinance, les personnes et les ménages à faible revenu et les agriculteurs.

Le programme financé par la CEB devrait renforcer le secteur des micros et petites entreprises, contribuer à l’autonomisation financière et sociale des femmes, promouvoir l’emploi et renforcer l’inclusion financière des groupes défavorisés en Bosnie-Herzégovine. 

Le Gouverneur de la CEB, Rolf Wenzel, a déclaré : “L’accès à l’emploi et l’inclusion financière sont extrêmement importants pour la croissance durable et la cohésion sociale. La CEB en est très consciente. C’est pourquoi, au cours des dernières années, nous avons redoublé d’efforts pour faciliter la création d’emplois dans nos pays membres. Notre partenariat avec MI-BOSPO, permet d'octroyer des fonds à un grand nombre d’entrepreneurs en Bosnie-Herzégovine, en particulier ceux appartenant à des groupes défavorisés. Nous sommes heureux que ces fonds ciblent tout particulièrement les femmes chefs d’entreprises, car nous pensons qu’elles ont un rôle important à jouer dans l’économie de Bosnie-Herzégovine.”

Fondée en 1956, la CEB (Banque de Développement du Conseil de l'Europe) compte 41 États membres, dont 22 pays d'Europe centrale, orientale et du Sud-Est formant les pays cibles de la Banque. En tant qu'instrument majeur de la politique de solidarité en Europe, la Banque finance des projets sociaux en mettant à leur disposition des ressources levées dans des conditions reflétant la qualité de sa notation (Aa1 auprès de Moody's, perspective stable, AA+ auprès de Standard & Poor's, perspective positive et AA+ auprès de Fitch Ratings, perspective stable). Elle accorde des prêts à ses États membres, à des établissements financiers et à des autorités locales pour le financement de projets dans le secteur social, conformément à son Statut.

Secteur associé
Pays concerné
Liens associés