La banque du développement social en Europe

Actualités

La CEB apporte son soutien à l’intégration des migrants en Lituanie

13 juin 2017

Stephan Sellen (à gauche) et Eugenijus Sabutis
Stephan Sellen (à gauche) et Eugenijus Sabutis
PARIS - La Banque de Développement du Conseil de l’Europe (CEB) accorde une assistance financière d’un montant de € 600 000 à la municipalité de district de Jonava, en Lituanie, pour favoriser l’intégration des migrants et offrir des logements convenables aux ressortissants de pays tiers qui obtiennent l’asile. 

La contribution financière provient du Fonds pour les migrants et les réfugiés (MRF), mécanisme d’octroi de dons mis en place en 2015 par la CEB afin d’aider les États membres à faire face à l’afflux de migrants et de réfugiés. Ce fonds ne sert pas seulement à répondre aux besoins les plus urgents : il est également utilisé pour aider les États membres à intégrer les migrants et à leur permettre de se reconstruire dans la dignité. 

Par solidarité envers les autres États membres de l’Union européenne qui doivent faire face à un afflux de migrants, la Lituanie s’est engagée à réinstaller plus de 1 000 ressortissants de pays tiers sur son territoire. Le centre d’accueil national se trouve dans la municipalité de district de Jonava. 

Le don qui lui est accordé l’aidera à moderniser un centre culturel polyvalent afin de permettre une plus grande interaction entre les cultures, ce qui contribuera à la réussite du processus d’intégration des migrants. Il sera aussi utilisé pour financer des solutions convenables d’hébergement à long terme pour les ressortissants de pays tiers. 

L’accord de don du MRF a été signé aujourd’hui par Eugenijus Sabutis, maire de la municipalité de district de Jonava, et Stephan Sellen, Directeur général adjoint des Prêts et du Développement Social de la CEB. 

La Lituanie est devenue membre de la CEB en 1996. Depuis lors, la Banque a financé des projets sociaux dans le pays à hauteur de € 265 millions.

Fondée en 1956, la CEB (Banque de Développement du Conseil de l'Europe) compte 41 États membres, dont 22 pays d'Europe centrale, orientale et du Sud-Est formant les pays cibles de la Banque. En tant qu'instrument majeur de la politique de solidarité en Europe, la Banque finance des projets sociaux en mettant à leur disposition des ressources levées dans des conditions reflétant la qualité de sa notation (Aa1 auprès de Moody's, perspective stable, AA+ auprès de Standard & Poor's, perspective stable et AA+ auprès de Fitch Ratings, perspective stable). Elle accorde des prêts à ses États membres, à des établissements financiers et à des autorités locales pour le financement de projets dans le secteur social, conformément à son Statut.