La banque du développement social en Europe

Actualités

Résultats financiers au 30 juin 2019

15 octobre 2019

PARIS-Le rapport semestriel intitulé “États financiers intermédiaires résumés au 30 juin 2019” de la Banque de Développement du Conseil de l’Europe (CEB) est désormais en ligne.

Conformément à la norme IAS 34 “Information financière intermédiaire”, la CEB a publié  aujourd’hui le rapport semestriel sur ses comptes intermédiaires résumés, non audités.

Dans un contexte économique difficile, la CEB a réalisé une bonne performance opérationnelle au cours du premier semestre 2019.  

Le stock de projets approuvés s’élève à € 7,4 milliards comparé à € 7,9 milliards au 31 décembre 2018. Un total de 19 nouveaux projets pour un montant de € 1,8 milliard a été approuvé au cours du premier semestre 2019, contre 25 projets pour € 2,2 milliards sur la même période l’année dernière. Les décaissements s’élèvent à € 1,9 milliard à raison de 63 prêts pour les six premiers mois de l’année, par rapport à des décaissements d’un montant de € 1,1 milliard pour 36 prêts au premier semestre 2018.

Le résultat net non-audité de la CEB à la fin du premier semestre 2019 ressort à € 52,6 millions, soit une augmentation de 4,8% comparé à la même période en 2018 (€ 50,2 millions), essentiellement en raison de l’augmentation de la marge nette d’intérêts (+ € 4,7 millions) et malgré l’impact négatif du coût du risque (- € 1,2  million).

Le total de l’actif de la CEB s’élève à € 29 406 millions, supérieur de 20,8% au total de € 24 348 millions au 31 décembre 2018.

Depuis le 1er janvier 2019, la CEB a effectué neuf émissionspour un montant nominal total de € 3,5 milliards, ce qui représente 70% de l’autorisation d’emprunt pour 2019 de € 5,0 milliards approuvée par le Conseil d’administration de la Banque. Parmi ces neufs émissions, la CEB a émis sa troisième obligation d’inclusion sociale.

Les  capitaux propres ont augmenté de 0,2% au premier semestre pour atteindre € 3 029 millions.
Chiffres cles au 30 juin 2019
Erratum : Ce communiqué de presse remplace celui publié sur le même sujet le 9 octobre 2019.

Fondée en 1956, la CEB (Banque de Développement du Conseil de l'Europe) compte 41 États membres, dont 22 pays d'Europe centrale, orientale et du Sud-Est formant les pays cibles de la Banque. En tant qu'instrument majeur de la politique de solidarité en Europe, la Banque finance des projets sociaux en mettant à leur disposition des ressources levées dans des conditions reflétant la qualité de sa notation (AA+ auprès de Fitch Ratings, perspective positive, AAA auprès de Standard & Poor's, perspective stable et Aa1 auprès de Moody's, perspective stable). Elle accorde des prêts à ses États membres, à des établissements financiers et à des autorités locales pour le financement de projets dans le secteur social, conformément à son Statut.

Liens associés