La banque du développement social en Europe

Actualités

Le Gouverneur Wenzel rencontre le Premier ministre Serbe à Paris et signe un accord de don pour les migrants et les réfugiés

15 septembre 2016

© Sylvie Dupic
© Sylvie Dupic
PARIS - Le Gouverneur de la Banque de Développement du Conseil de l’Europe (CEB), M. Rolf Wenzel, a accueilli ce jour au siège de la CEB le Premier ministre de la République de Serbie, M. Aleksandar Vučić, accompagné du Ministre du Travail, de l'emploi, des anciens combattants et des affaires sociales, M. Aleksandar Vulin. Les discussions ont porté sur la coopération bilatérale entre la Banque et la Serbie ainsi que sur la crise des migrants et des réfugiés. Le Gouverneur Wenzel et le Premier ministre Vučić ont signé un accord de don de 755 000 euros en faveur des migrants et des réfugiés en Serbie.

Plus de 800 000 migrants et réfugiés ont traversé la Serbie depuis le début de 2015. Environ 4 500 personnes sont actuellement hébergées dans des centres d'accueil à travers le pays. L’assistance apportée par la CEB est utilisée pour fournir des abris, de la nourriture, des soins médicaux et des conseils juridiques à ces personnes. 

L'accord signé aujourd'hui porte le montant total des dons accordés à la Serbie provenant du Fonds pour les migrants et les réfugiés (MRF) à 3,5 millions d’euros. 

Le MRF est un fonds fiduciaire mis en place par la CEB en octobre 2015 afin d’aider ses États membres à faire face à l’afflux de migrants et de réfugiés. La Banque a approuvé jusqu'à présent plus de 18 millions d’euros de dons en faveur de 15 projets. 

Membre de la CEB depuis 2004, la Serbie est par ailleurs un partenaire actif de la Banque dans le cadre du Programme régional de logement (RHP), géré par la CEB. La Serbie, principal bénéficiaire du RHP, met en œuvre des projets qui devraient fournir un logement décent à un nombre estimé à 14 000 personnes vulnérables. Plus de 600 unités de logement à travers le pays devraient être livrées en 2016.

Le portefeuille de prêts de la CEB en Serbie dépasse le volume de 230 millions d’euros, se concentrant principalement sur les infrastructures sociales dans les secteurs du logement, de l'éducation et des centres pénitentiaires, ainsi que sur le soutien aux micros, petites et moyennes entreprises par le biais des banques partenaires locales.

Fondée en 1956, la CEB (Banque de Développement du Conseil de l'Europe) compte 41 États membres, dont 22 pays d'Europe centrale, orientale et du Sud-Est formant les pays cibles de la Banque. En tant qu'instrument majeur de la politique de solidarité en Europe, la Banque finance des projets sociaux en mettant à leur disposition des ressources levées dans des conditions reflétant la qualité de sa notation (Aa1 auprès de Moody's, perspective stable, AA+ auprès de Standard & Poor's, perspective stable et AA+ auprès de Fitch Ratings, perspective stable). Elle accorde des prêts à ses États membres, à des établissements financiers et à des autorités locales pour le financement de projets dans le secteur social, conformément à son Statut.

Contact
Pays concerné