La banque du développement social en Europe

Actualités

Le Gouverneur Wenzel à la Conférence de l'OCDE sur les finances et l'investissement des administrations infranationales

17 juin 2019

PARIS - Le Gouverneur de la Banque de développement du Conseil de l'Europe (CEB) Rolf Wenzel a participé aujourd'hui à la 1ère Conférence de l'Observatoire mondial sur la gouvernance infranationale, le financement et l'investissement, qui s'est tenue au siège de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) à Paris. 

 OECD Conference_RW 1.jpgL'Observatoire mondial sur la gouvernance infranationale, le financement et l'investissement est une initiative gérée par l'OCDE et Cités et gouvernements locaux unis (CGLU) et soutenue financièrement, entre autres, par la CEB. Il vise à promouvoir le dialogue et le partenariat entre les gouvernements nationaux et infranationaux, ainsi qu'avec les institutions internationales, en vue d'améliorer les finances publiques infranationales.

L'Observatoire, qui a collecté des données sur les finances infranationales et l'organisation territoriale dans plus de 120 pays, a publié ses principales conclusions dans un premier rapport détaillé lancé lors de la conférence. Les informations et les données de l'Observatoire, y compris sa base de données en ligne, seront régulièrement mises à jour et même étendues à d'autres domaines.

Le Secrétaire général de l'OCDE, Angel Gurría, a ouvert le débat de haut niveau de la conférence, qui a marqué le lancement du Rapport de l'Observatoire mondial 2019. Dans son discours, il a souligné l'importance des gouvernements infranationaux dans la réalité politique d'aujourd'hui, a souligné le besoin de données fiables sur les finances des collectivités locales et a déclaré que le Rapport de l'Observatoire mondial et la base de données visaient à " renforcer notre capacité collective (...) afin que nous puissions travailler ensemble pour de meilleurs résultats ".

Participant à un débat d'experts lors du segment de haut niveau de la conférence, le gouverneur Wenzel a félicité l'OCDE et CGLU pour leur initiative conjointe et a réitéré l'engagement de la CEB à soutenir ce projet qui, a-t-il déclaré, serait un outil utile pour le travail de la CEB. 

M. Wenzel a souligné les principaux défis auxquels sont confrontés les gouvernements infranationaux à la recherche de financement pour leurs investissements sociaux, tels que la réduction des dépenses publiques suite à la récente crise financière, la capacité d'emprunt limitée en raison de contraintes légales, les exigences manquantes en matière de notation de crédit, etc. Il a également parlé de l'expérience de la CEB en matière de collaboration avec les collectivités locales et régionales et a expliqué ce que la Banque faisait pour les aider à surmonter les obstacles et soutenir leurs politiques sociales.

Fondée en 1956, la CEB (Banque de Développement du Conseil de l'Europe) compte 41 États membres, dont 22 pays d'Europe centrale, orientale et du Sud-Est formant les pays cibles de la Banque. En tant qu'instrument majeur de la politique de solidarité en Europe, la Banque finance des projets sociaux en mettant à leur disposition des ressources levées dans des conditions reflétant la qualité de sa notation (AAA auprès de Standard & Poor's, perspective stable, AA+ auprès de Fitch Ratings, perspective stable et Aa1 auprès de Moody's, perspective stable). Elle accorde des prêts à ses États membres, à des établissements financiers et à des autorités locales pour le financement de projets dans le secteur social, conformément à son Statut.