Actualités

Le Gouverneur Wenzel à Washington pour des rencontres avec de hauts responsables

10 octobre 2016

Governor Wenzel concludes in WashingtonPARIS - Le Gouverneur de la Banque de Développement du Conseil de l’Europe (CEB), M. Rolf Wenzel, s’est rendu à Washington du 5 au 9 octobre pour assister aux réunions annuelles de la Banque mondiale (BM) et du Fonds Monétaire International (FMI) et tenir des entretiens bilatéraux avec de hauts responsables de pays membres de la CEB. 

Le Gouverneur Wenzel, accompagné de membres de la direction de la Banque, a assisté à des réunions de la Banque mondiale et du FMI. En marge de ces réunions il s’est entretenu avec M. Arben Ahmetaj, Ministre des Finances de l’Albanie ; M. Zdravko Marić, Ministre des Finances de la Croatie ; M. Dušan Vujović, Ministre des Finances de la Serbie; et Kiril Minoski, Ministre des Finances de “l’ex République yougoslave de Macédoine”. 

Les discussions ont porté sur la crise des migrants et des réfugiés, sur les opérations de la CEB en cours dans ces pays, ainsi que sur les moyens de renforcer la coopération avec la Banque. 

Le Gouverneur Wenzel a salué les progrès rapportés par les Ministres en matière de croissance économique et de politiques financières dans leurs pays respectifs, une bonne nouvelle à ses yeux pour la mise en œuvre de projets actuels et futurs. 

Le Gouverneur a par ailleurs souligné la présence active de la CEB dans les Balkans occidentaux au travers du Cadre d’investissement pour les Balkans occidentaux (WBIF), du Programme régional de logement (RHP) et du Fonds pour les migrants et les réfugiés (MRF). Il a également mis l’accent sur l’engagement de la CEB à apporter son soutien à des projets sociaux dans la région, financièrement et, selon les besoins, par une assistance technique.

Fondée en 1956, la CEB (Banque de Développement du Conseil de l'Europe) compte 41 États membres, dont 22 pays d'Europe centrale, orientale et du Sud-Est formant les pays cibles de la Banque. En tant qu'instrument majeur de la politique de solidarité en Europe, la Banque finance des projets sociaux en mettant à leur disposition des ressources levées dans des conditions reflétant la qualité de sa notation (Aa1 auprès de Moody's, perspective stable, AA+ auprès de Standard & Poor's, perspective stable et AA+ auprès de Fitch Ratings, perspective stable). Elle accorde des prêts à ses États membres, à des établissements financiers et à des autorités locales pour le financement de projets dans le secteur social, conformément à son Statut.