Actualités

JIF2024 : La déclaration du Gouverneur Monticelli

8 mars 2024

IWD2024 Gouverneur Monticelli s'exprime

En cette Journée internationale des droits des femmes, je suis fier de faire entendre la voix de la CEB dans le cadre des efforts déployés à l’échelle mondiale pour forger un monde plus inclusif pour les femmes.

Bien que de nombreux progrès soient à saluer, le chemin vers l’égalité des genres reste difficile, même dans les pays les plus avancés sur le sujet. Dans un monde qui continue à se débattre face à de multiples crises et une incertitude accrue, permettre l’inclusion des femmes et des filles est le seul moyen de construire des sociétés justes et un avenir meilleur pour tous, y compris pour les hommes.

La CEB investit activement dans la promotion de l’inclusion sociale dans ses 43 pays membres. Renforcer les droits des femmes et des filles pour parvenir à l’égalité des genres est une considération transversale de premier plan qui façonne et oriente toutes les opérations de la Banque, conformément à notre Cadre Stratégique 2023-2027.

Notre investissement en faveur des femmes prend de nombreuses formes :

  • Financer des entreprises dirigées par des femmes et encourager l’entreprenariat féminin, y compris parmi les migrants et les réfugiés.
  • Soutenir la santé des femmes en fournissant des soins médicaux de qualité accessibles à tous.
  • Fournir des ressources financières essentielles pour aider les victimes de violences sexistes à reconstruire leur vie.

Notre engagement en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes est également fort dans notre fonctionnement interne.

Je suis ravi des progrès que nous avons réalisés pour attirer et promouvoir des talents féminins à des postes de direction au sein de la CEB. En 2023, 22 nouveaux collaborateurs ont rejoint la CEB, issus de 16 nationalités différentes : 73% de femmes et 27% d’hommes. Trois femmes ont été recrutées à des postes de direction. Cela marque un progrès substantiel vers l’objectif de la Banque de veiller à ce que les femmes soient représentées dans 40% des postes de direction (grades A4 et supérieurs), ce pourcentage étant passé à 38% en 2023, contre 34% en 2022.

Si notre certification EDGE en matière d’égalité des genres au niveau MOVE place la Banque sur un pied d’égalité avec les institutions financières internationales homologues [1], nous ne nous reposons pas sur nos lauriers. Nous continuons à déployer des efforts concertés, en consultation avec le Groupe Diversité & Inclusion de la CEB, piloté par des agents, en vue d’atteindre le niveau de certification suivant, EDGE PLUS.

À l’occasion de la JIF 2024 et au-delà, je compte sur votre engagement et vos contributions constants pour cultiver un environnement de travail toujours plus favorable à la promotion des femmes et de la diversité au sein de la CEB.

Carlo Monticelli

Gouverneur

[1] Les autres OI certifiées EDGE Move sont la Banque de développement des Caraïbes, la BERD, la BEI, la BID, la Banque mondiale, ainsi que la BCE, le FMI et l’OCDE.

La Banque de Développement du Conseil de l’Europe (CEB) est une banque multilatérale de développement dont la mission unique est de promouvoir la cohésion sociale dans ses 43 États membres à travers l’Europe. La CEB finance des investissements dans des secteurs sociaux, notamment l’éducation, la santé et le logement abordable, en mettant l’accent sur les besoins des personnes vulnérables. Les emprunteurs sont des gouvernements, des autorités locales et régionales, des banques publiques et privées, des organisations à but non lucratif et autres. En tant que banque multilatérale dotée d’une excellente notation de crédit, la CEB se finance sur les marchés internationaux de capitaux. Elle approuve les projets selon des critères sociaux, environnementaux et de gouvernance stricts, et fournit une assistance technique. En outre, la CEB reçoit des fonds de donateurs en complément de ses activités.