Actualités

Le Gouverneur Monticelli se joint à la Présidente von der Leyen, lors d'une cérémonie du Programme régional de logement

1 novembre 2023

Carlo Monticelli et Ursula von der Leyen in Vogosca ©Danijel Ilic
Carlo Monticelli et Ursula von der Leyen in Vogosca ©Danijel Ilic

Vogošća, Bosnie-Herzégovine - Le Gouverneur de la Banque de Développement du Conseil de l’Europe (CEB), Carlo Monticelli, s’est joint aujourd’hui à la Présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, et à la Présidente du Conseil des Ministres de Bosnie-Herzégovine (BiH), Borjana Krišto, lors d’une cérémonie organisée dans la municipalité de Vogošća, près de Sarajevo, afin de remettre les clés d’un nouvel immeuble d’appartements du Programme régional de logement (RHP) à 27 familles très vulnérables.

Le Ministre fédéral des personnes déplacées et des réfugiés, Nerin Dizdar, le Maire de Vogošća, Migdad Hasanović et l’Ambassadeur de l’Union européenne en Bosnie-Herzégovine, Johann Sattler, étaient également présents, ainsi que d’autres représentants des pays donateurs du Programme régional de logement. Alors que le programme s’achève en décembre après 11 ans d’existence, la rencontre a également été l’occasion de célébrer les nombreuses réalisations de cette initiative historique.

Le RHP - une initiative conjointe de la Bosnie-Herzégovine, de la Croatie, du Monténégro et de la Serbie - a été lancé en 2012 pour fournir des logements sûrs aux réfugiés les plus vulnérables, ainsi qu’aux personnes déplacées à l’intérieur de ces quatre pays à la suite des conflits dans l’ex-Yougoslavie au cours des années 1990. En tant que tel, le RHP a été la première initiative post-conflit conjointe entre ces pays dans la région.

À l’issue de la cérémonie, le Gouverneur Monticelli a déclaré : “La CEB est fière d’avoir joué un rôle clé dans le RHP au cours de la dernière décennie, en partenariat étroit avec l’Union européenne, les autres donateurs, ainsi que le HCR et l’OSCE, et les pays partenaires. Le RHP s’est avéré être une initiative très efficace pour fournir des logements aux personnes qui en ont le plus besoin. En effet, il peut servir de modèle précieux pour la coopération régionale future dans d’autres contextes d’après-conflit ou de reconstruction”.

Conformément à son mandat historique visant à soutenir les réfugiés et les personnes déplacées, et en tirant parti de sa connaissance approfondie en matière de logement social, la CEB a accompagné les pays partenaires dans la mise en œuvre de projets de logement en assurant la supervision et le renforcement des compétences, tout en gérant près de 300 millions d’euros de fonds provenant de donateurs.

Le RHP est financé principalement par la communauté internationale, l’Union européenne étant de loin le plus grand donateur, ayant contribué à plus de 80% de son financement. Les autres donateurs sont les États-Unis, l’Allemagne, la Norvège, la Suisse, l’Italie, le Danemark, la Türkiye et le Luxembourg. Le HCR et l’OSCE ont été des institutions partenaires, garantissant une sélection rigoureuse des bénéficiaires.

Alors que le RHP touche à sa fin, environ 11 300 familles - soit près de 36 000 personnes - ont reçu un logement sûr dans les Balkans occidentaux, après près de trois décennies de déplacement. En Bosnie-Herzégovine, près de 2 800 unités de logement ont été livrées à environ 9 000 personnes les plus vulnérables.

Outre la fourniture de logements sûrs et durables, le RHP a apporté de nombreux autres avantages à la région, notamment en améliorant la capacité de mise en œuvre des projets et en renforçant la coopération et les partenariats entre les pays partenaires, contribuant ainsi au processus de réconciliation dans l’ensemble des Balkans occidentaux. La clôture du RHP sera célébrée lors d’une conférence à Sarajevo, en Bosnie-Herzégovine, le 29 novembre 2023.

En savoir plus sur le RHP

RHP | Structure and Management (regionalhousingprogramme.org)

Fournir un logement aux personnes déplacées dans les Balkans

La Banque de Développement du Conseil de l’Europe (CEB) est une banque multilatérale de développement dont la mission unique est de promouvoir la cohésion sociale dans ses 43 États membres à travers l’Europe. La CEB finance des investissements dans des secteurs sociaux, notamment l’éducation, la santé et le logement abordable, en mettant l’accent sur les besoins des personnes vulnérables. Les emprunteurs sont des gouvernements, des autorités locales et régionales, des banques publiques et privées, des organisations à but non lucratif et autres. En tant que banque multilatérale dotée d’une excellente notation de crédit, la CEB se finance sur les marchés internationaux de capitaux. Elle approuve les projets selon des critères sociaux, environnementaux et de gouvernance stricts, et fournit une assistance technique. En outre, la CEB reçoit des fonds de donateurs en complément de ses activités.