La banque du développement social en Europe

Actualités

Portugal : La CEB signe un accord de prêt de € 100 millions avec Instituição Financeira de Desenvolvimento (IFD) en vue de soutenir les micros, petites et moyennes entreprises (TPE-PME)

1 avril 2019

LISBONNE – Le Gouverneur de la Banque de Développement du Conseil de l’Europe (CEB) Rolf Wenzel était aujourd’hui en visite à Lisbonne afin de rencontrer de hauts responsables et de signer un contrat-cadre de prêt de € 100 millions avec IFD en vue de soutenir les TPE-PME portugaises.Portugal: CEB signs €100 million loan agreement with  Instituição Financeira de Desenvolvimento

 Les TPE-PME sont essentielles à l’économie portugaise. Néanmoins, elles rencontrent des difficultés pour accéder à des sources de financements et se heurtent notamment à des coûts de financement trop élevés. Les fonds octroyés par la CEB seront prêtés par IFD aux TPE-PME pour aider ces dernières à financer leurs investissements productifs et leur fonds de roulement, mais aussi pour renforcer leur durabilité et leur efficacité énergétique. Une attention particulière sera accordée aux investissements réalisés par des TPE-PME dans l’innovation, les technologies et les énergies renouvelables, ainsi qu’aux entreprises situées dans des régions densément peuplées. En ciblant des secteurs et des zones géographiques spécifiques, ce programme de rétrocession de prêts vise à réduire les inégalités de revenu entre les zones urbaines et rurales, et à renforcer ainsi la cohésion sociale et économique dans le pays. 

IFD est une société financière publique créée en 2014, chargée de concevoir et de mettre en œuvre des solutions de financement pour permettre aux TPE-PME portugaises d’accéder plus facilement aux financements et les aider à se développer, contribuant ainsi à créer des emplois et à stimuler la croissance économique. IFD fournit également des services de conseil aux petites entreprises concernant la structure du capital, la stratégie d’entreprise ainsi que les fusions et acquisitions.

La cérémonie de signature a été ouverte par le Ministre adjoint au Premier Ministre portugais et Ministre de l’Économie Pedro Siza Vieira au Ministère de l’Économie, à Lisbonne. Le Directeur général d’IFD, Henrique Cruz, a signé l’accord de prêt au nom d’IFD.

Plus tôt dans la journée, le Gouverneur Wenzel a également rencontré José Sá Fernandes, adjoint au Maire de Lisbonne, à l’hôtel de ville. Le Gouverneur a fourni des informations sur les activités de la CEB dans le pays et discuté avec l’adjoint au Maire des possibilités d’une future coopération.

Le Gouverneur de la CEB, Rolf Wenzel, a déclaré : “Le taux de chômage reste élevé en Europe, en particulier chez les jeunes ; dans ce contexte, il est indispensable d’appuyer les TPE-PME pour promouvoir la création d’emplois. La CEB est active dans ce domaine et, grâce à cette première collaboration avec IFD, nous serons en mesure d’atteindre un grand nombre de petites entreprises et d’entrepreneurs à travers le pays, qui ont du mal à accéder à des financements. Nous espérons vivement poursuivre et élargir notre coopération avec IDF dans l’avenir.” 

“Par ailleurs, a ajouté le Gouverneur Wenzel, ce prêt permet à la CEB de renforcer sa présence opérationnelle au Portugal, ainsi que ses excellentes relations avec ce pays. Nous sommes très heureux que Lisbonne accueille la Réunion Commune annuelle de la CEB en juillet prochain.”

Le Portugal a rejoint les États membres de la CEB en 1976. La Banque a contribué à la mise en œuvre de ses politiques sociales nationales en finançant des investissements dans les secteurs du logement social, du développement urbain, de la protection de l’environnement, des infrastructures de santé et d’éducation, de l’aide aux petites et moyennes entreprises et de l’assistance aux victimes de catastrophes naturelles. La CEB soutient également l’intégration sociale des migrants et des réfugiés dans le pays.

Fondée en 1956, la CEB (Banque de Développement du Conseil de l'Europe) compte 41 États membres, dont 22 pays d'Europe centrale, orientale et du Sud-Est formant les pays cibles de la Banque. En tant qu'instrument majeur de la politique de solidarité en Europe, la Banque finance des projets sociaux en mettant à leur disposition des ressources levées dans des conditions reflétant la qualité de sa notation (AAA auprès de Standard & Poor's, perspective stable, AA+ auprès de Fitch Ratings, perspective stable et Aa1 auprès de Moody's, perspective stable). Elle accorde des prêts à ses États membres, à des établissements financiers et à des autorités locales pour le financement de projets dans le secteur social, conformément à son Statut.

Secteur associé
Pays concerné