La banque du développement social en Europe

Actualités

Cofinancement d’un projet d’infrastructure pénitentiaire en Bosnie-Herzégovine

30 juin 2010

SARAJEVO - M. Dragan Vrankic, Ministre des Finances et du Trésor de Bosnie-Herzégovine, et M. Imre Tarafás, Vice-Gouverneur de la CEB, ont signé aujourd’hui un accord-cadre de financement d’un montant de 23,3 millions d’euros.

Cet accord comprend un prêt bonifié à long terme de 19,3 millions d’euros et une subvention de 4 millions d’euros accordé au titre de l’Instrument de pré-adhésion de l’UE, destinés à cofinancer la construction d’une prison de haute sécurité de 350 détenus qui sera située à Istočna Ilidža, près de Sarajevo.

C’est le premier projet de construction pénitentiaire approuvé par le Conseil d’administration, à la suite du troisième Sommet du Conseil de l’Europe (Varsovie, 2005) où il a été demandé à la CEB d’aider ses États membres à améliorer les infrastructures de leurs services publics judiciaires. La Banque étudie actuellement des projets similaires dans plusieurs autres pays en vue d’un éventuel cofinancement.

Ces projets, qui sont placés sous l’égide de l’État de droit, sont conçus selon les Règles pénitentiaires européennes recommandées par le Conseil de l’Europe en 2006. "Nous espérons que cette prison servira de modèle à d’autres établissements de cette nature actuellement envisagés pour la première fois dans la région", a déclaré le Vice-Gouverneur Tarafás.

La CEB a récemment approuvé des projets en Bosnie-Herzégovine dans les domaines de la santé, de l’éducation et du logement destiné aux personnes à bas revenus, pour un montant total de 21 millions d’euros. Elle a par ailleurs alloué 125 millions d’euros aux banques locales afin de financer les projets qui favorisent la création d’emplois dans le secteur des PME et le développement des infrastructures publiques dans les petites municipalités. De plus, depuis l’adhésion du pays à la CEB en 2003, la Banque a accordé 16 millions d’euros sous forme de dons et de bonifications d’intérêt.