La banque du développement social en Europe

Actualités

Approbations de projets

20 juin 2012

PARIS - 4 projets approuvés par le Conseil d'administration, lors de sa réunion du 16 juin à Chisinau, pour un montant de 230 millions d'euros.

Afin de contribuer efficacement au renforcement de la cohésion sociale en Europe, face à la crise, les projets approuvés répondent à deux objectifs prioritaires : l’emploi, dans les pays cibles de la CEB. L’essentiel de ces projets vise ainsi à soutenir le financement des investissements des micros, petites et moyennes entreprises, dont le rôle est primordial en matière d’emploi et de développement économique. Une partie est par ailleurs destinée à financer les infrastructures municipales, ces investissements ayant un impact significatif sur l’amélioration des conditions de vie des populations concernées.

Les projets approuvés sont récapitulés par pays ci-après.

Croatie
Projet de 50 millions d'euros avec la banque croate pour la reconstruction et le développement (HBOR), laquelle facilite l’accès des PME croates aux financements à moyen et long terme pour leurs investissements productifs. Une partie du prêt de la CEB servira à financer des infrastructures municipales de petite et moyenne dimension.

Roumanie
Deux projets avec des filiales du groupe Raiffeisen dans le pays, l’un de 50 millions d’euros avec Raiffeisen Bank (RBRO), l’autre de 30 millions d'euros avec Raiffeisen Leasing (RLRO). Le premier projet comporte deux volets destinés à financer, d’une part, les investissements réalisés par des PME, de l’autre, des infrastructures à vocation sociale relevant de collectivités locales ou d’entités remplissant des missions de service public. Le second projet porte exclusivement sur les PME, le crédit-bail étant souvent le seul moyen de financement des investissements encore accessible aux plus petites entreprises.

Turquie
Projet de100 millions d'euros avec Yapi Kredi, quatrième banque commerciale privée en termes d’actifs, qui dispose d’un réseau d’agences étendu, pour répondre aux besoins de financement des PME turques sur l’ensemble du territoire.

Moldova
Par ailleurs, le Conseil d’administration a approuvé un don de 500 000 euros versé au Gouvernement pour l’achat d’équipement destiné au centre national de transfusion sanguine (voir communiqué de presse dédié).