La banque du développement social en Europe

Actualités

La CEB signe un accord de prêt de 15 millions d'euros avec l'Université technique de Riga pour la modernisation d'infrastructures et l'extension de son campus

20 décembre 2018

PARIS - La Banque de Développement du Conseil de l'Europe (CEB) signe un accord de prêt de 15 millions € avec l'Université technique de Riga (RTU) afin de financer la modernisation de ses infrastructures et le développement de son campus. 

Rolf Wenezl et Leonīds Ribickis
Rolf Wenezl et Leonīds Ribickis

RTU, fondée en 1862, est la plus ancienne université de Lettonie. Elle est également l'une des plus importantes, avec neuf facultés et environ 15 000 étudiants inscrits à divers programmes universitaires en sciences et en ingénierie. L'université a débuté la modernisation de ses infrastructures afin d'améliorer davantage la qualité de son enseignement universitaire et d'atteindre l'excellence dans la recherche, l'innovation durable et les activités de valorisation. 

Les fonds mis à disposition par la CEB assureront les ressources nécessaires à la rénovation et à la construction de plusieurs locaux universitaires. Plus précisément, le prêt de la CEB contribuera à l'achèvement des travaux de réhabilitation de la Faculté de génie mécanique, des transports et de l'aéronautique (prévu pour le printemps 2019) et au lancement de travaux de construction et de réhabilitation supplémentaires pour la Faculté de génie civil, le Centre des sciences et de l'innovation et la Faculté d’informatique et de technologie de l’information (mise en service prévue fin 2020). Plus de 7 000 étudiants (soit près de la moitié de la population universitaire) devraient bénéficier de ces nouveaux investissements. 

Le Professeur Leonīds Ribickis, Recteur de la RTU, a souligné l’importance de cet accord de prêt avec la CEB qui va permettre le développement de l’Université technique de Riga et ainsi atteindre ses objectifs de développement durable.

Le Gouverneur de la CEB, Rolf Wenzel, a déclaré: “Nous sommes heureux de pouvoir contribuer au développement d’une infrastructure d’éducation et de recherche à la pointe de la technologie, intelligente et durable, qui profitera directement au personnel et aux étudiants de RTU. Les nouvelles installations renforceront sans aucun doute la compétitivité de l’enseignement supérieur letton dans son ensemble.” 

Ce projet est cofinancé par l'UE grâce à des subventions d'investissement allouées au titre du Fonds européen de développement régional.


La Lettonie est devenue membre de la CEB en 1998. À ce jour, des prêts de la CEB ont permis de mobiliser plus de 500 millions d'euros d'investissements dans l'éducation, le logement abordable, diverses infrastructures municipales (gestion des déchets, chauffage urbain, efficacité énergétique et voies d'accès), ainsi que donner l'accès au crédit à des femmes entrepreneurs et des TPE-PME.

CEB. Fondée en 1956, la CEB (Banque de Développement du Conseil de l'Europe) compte 41 États membres, dont 22 pays d'Europe centrale, orientale et du Sud-Est formant les pays cibles de la Banque. En tant qu'instrument majeur de la politique de solidarité en Europe, la Banque finance des projets sociaux en mettant à leur disposition des ressources levées dans des conditions reflétant la qualité de sa notation (Aa1 auprès de Moody's, perspective stable, AA+ auprès de Standard & Poor's, perspective positive et AA+ auprès de Fitch Ratings, perspective stable). Elle accorde des prêts à ses États membres, à des établissements financiers et à des autorités locales pour le financement de projets dans le secteur social, conformément à son Statut.

RTU. Fondée en 1862 en tant qu’établissement d’enseignement supérieur polytechnique, la RTU est la plus ancienne université de Lettonie et l’une des deux plus grandes du pays. Elle compte neuf facultés et environ 15 000 étudiants inscrits à divers programmes universitaires. Sa population étudiante représente un cinquième du nombre total d'étudiants de l'enseignement supérieur en Lettonie.

Secteur associé
Pays concerné