La banque du développement social en Europe

Actualités

L'Espagne fait un don de 3,5 millions d'euros à la CEB pour soutenir les populations vulnérables en Europe

19 décembre 2017

PARIS - L'Espagne fait une contribution de 3,5 millions d'euros à deux fonds fiduciaires gérés par la Banque de Développement du Conseil de l'Europe (CEB) pour soutenir les activités de la CEB.  

Les contributions des donateurs sont essentielles pour les opérations de la CEB car elles permettent à la Banque de soutenir des projets à haute valeur sociale, en particulier dans les pays dont les capacités de financement et de mise en œuvre des projets sont inégales. La contribution de l'Espagne de 2 millions d'euros au Compte espagnol pour la cohésion sociale (SCA) - instrument créé en 2009 pour soutenir le mandat social de la Banque - porte le montant total du SCA à 4 millions d'euros. 

Les fonds supplémentaires permettront à la CEB de fournir une assistance technique à ses emprunteurs et de veiller à ce que les projets soient mis en œuvre conformément aux meilleures pratiques. À titre d’exemple, depuis 2016, un don du SCA a permis à la CEB de pouvoir financer de l’assistance technique pour un projet de rénovation d'écoles améliorant la sécurité et le confort de 15 000 enfants à Tbilissi, en Géorgie. 

L'Espagne vient également contribuer à hauteur de 1,5 million d'euros au Fonds pour les migrants et les réfugiés (MRF), qui a été créé par la CEB en 2015 pour aider ses pays membres à faire face à la crise des migrants et des réfugiés. Cela porte le montant total des fonds levés par le MRF à 25 millions d'euros.

Grâce au MRF, la CEB a financé à ce jour 18 projets en faveur des migrants et des réfugiés et des collectivités d’accueil, à hauteur de 22 millions d’euros de dons. Ces projets sont situés en Albanie, Croatie, Grèce, Lituanie, Portugal, Serbie, Slovénie et dans “l’ex-République yougoslave de Macédoine”

L'Espagne est membre de la CEB depuis 1978. Cette dernière contribution témoigne de l’appui des autorités espagnoles au mandat social de la CEB, et permettra à l'institution d'accroître son soutien aux populations vulnérables à travers l'Europe.

À propos de la contribution de l'Espagne, le Gouverneur Rolf Wenzel a déclaré: “Les deux contributions espagnoles sont particulièrement bienvenues en permettant à la CEB de continuer à soutenir plus efficacement ses investissements sociaux”.

Fondée en 1956, la CEB (Banque de Développement du Conseil de l'Europe) compte 41 États membres, dont 22 pays d'Europe centrale, orientale et du Sud-Est formant les pays cibles de la Banque. En tant qu'instrument majeur de la politique de solidarité en Europe, la Banque finance des projets sociaux en mettant à leur disposition des ressources levées dans des conditions reflétant la qualité de sa notation (Aa1 auprès de Moody's, perspective stable, AA+ auprès de Standard & Poor's, perspective positive et AA+ auprès de Fitch Ratings, perspective stable). Elle accorde des prêts à ses États membres, à des établissements financiers et à des autorités locales pour le financement de projets dans le secteur social, conformément à son Statut.

Secteur associé
Pays concerné