La banque du développement social en Europe

Faire revivre le centre-ville de Limerick

Troisième ville d’Irlande, Limerick met en œuvre un programme de développement urbain visant à faire revenir la population et les entreprises dans le centre-ville. La CEB a accordé un prêt de € 85 millions au Conseil général de la ville et du comté de Limerick pour financer une grande partie de cette transformation.

CP595 Signature Limerick City.jpgCet ambitieux projet de revitalisation urbaine est cofinancé par la CEB et la Banque européenne d’investissement ; son objectif est de favoriser le développement durable de la ville tout en renforçant la cohésion sociale et en stimulant la création d’emplois. Ce prêt contribuera ainsi à la stratégie de développement social “Limerick 2030”, laquelle vise à développer les principaux sites de la ville et du comté de Limerick afin que la région se classe parmi les meilleures destinations d’Europe où investir, vivre et travailler. 

Préserver un patrimoine unique

Le financement de la CEB prendra la forme d’un prêt plurisectoriel (CSL), qui servira au réaménagement de l’un des quatre sites majeurs du projet, celui de l’Opéra. Ce dernier inclura, sur 50 000 m², des espaces de bureaux modernes (pouvant accueillir 3 000 emplois) des espaces culturels et commerciaux, ainsi qu’une nouvelle place publique. La restauration et le réemploi de bâtiments historiques de ce site, situé au nord du centre commerçant de Limerick, contribueront à la sauvegarde du patrimoine architectural unique de la ville, caractérisé par la culture géorgienne.  

Favoriser l’innovation et la croissance

L’accord de prêt a été officiellement signé le 17 janvier par Rolf Wenzel, Gouverneur de la CEB, et par Conn Murray, Chef de l’administration du Conseil général de la ville et du comté de Limerick. Lors de la signature, le Gouverneur Wenzel a déclaré : “Le projet que nous finançons devrait avoir de nombreuses retombées positives pour la population locale et l’ensemble de la collectivité. Il attirera de nouvelles industries et de nouveaux employeurs, et contribuera à la création de nombreux emplois dans l’une des plus grandes villes d’Irlande, également reconnue comme l’un des moteurs de l’innovation et de la croissance économique les plus dynamiques du pays. La CEB croit fermement en l’importance de l’appui aux collectivités locales, conformément à son mandat social, et elle est prête à financer la mise en œuvre de projets similaires, aussi bien là que dans le reste du pays.” 

Le contexte

Plus de € 500 millions de prêts ont été accordés à l’Irlande au cours des deux dernières années. Cette somme inclut le financement d’une facilité de € 150 millions en faveur de la Housing Finance Agency, en vue de permettre aux autorités locales du pays de rénover les logements sociaux existants et d’en construire de nouveaux à faible consommation énergétique.  

“Nous sommes, à la CEB, convaincus que le site de l’Opéra, tout comme la région de Limerick dans son ensemble, possède un énorme potentiel de transformation, et sommes ravis de contribuer à cette initiative majeure, ”  Gouverneur Wenzel

Les prêts plurisectoriels : une forme de financement flexible

•    Le CSL est l’instrument de financement le plus récent mis au point par la CEB.

•    Il offre aux autorités publiques plus de souplesse pour le financement d’infrastructures sociales dans plusieurs secteurs.

•    Cette souplesse est particulièrement utile pour les petites municipalités ; ce type de prêt est idéal pour financer des projets de rénovation urbaine comportant de nombreuses composantes interdépendantes.

•    En 2017, la CEB a accordé € 154 millions à des villes et à des régions sous forme de CSL.

Pays concernés