La banque du développement social en Europe

La CEB finance des investissements sociaux dans la région slovaque de Trenčín

Située non loin de la frontière la séparant de la République tchèque, la région autonome de Trenčín compte environ 10% de la population de la République slovaque et quelques-unes des villes les plus anciennes du pays. On y trouve de nombreux monuments et des paysages magnifiques. Le PIB par habitant exprimé en standards de pouvoir d’achat y est légèrement inférieur à la moyenne nationale, qui se situe elle-même bien en dessous de la moyenne de l’Union européenne. Les infrastructures publiques de la région renferment ainsi un grand potentiel de développement.

Vice-Governor in Trencin
Rosa María Sánchez-Yebra Alonso and Jaroslav Baška
C’est précisément dans ces trois secteurs, à savoir la réhabilitation du patrimoine historique et culturel, la modernisation des zones urbaines et rurales et la protection de l’environnement, que porte le financement-relais de la Banque de Développement du Conseil de l’Europe (CEB) en faveur des investissements régionaux, lesquels devraient améliorer les conditions de vie de la population locale. 

Suite à l’approbation d’un prêt de € 13 millions par le Conseil d’administration de la CEB en septembre 2016, la Vice-Gouverneur Stratégie de Développement Social, Rosa María Sánchez-Yebra Alonso, a signé pour le compte de la Banque un contrat de prêt, lors d’une cérémonie organisée le 26 avril à Trenčín. La région autonome était représentée par son Président, Jaroslav Baška. Étaient également présents : Michal Žitňanský, Directeur de la région ; Renáta Ozimová, Directrice du Département des finances ; Martina Lamačková, Responsable de la stratégie de développement régional et de la mise en œuvre des projets ; Eva Frývaldská, Directrice exécutive de l’Organisation régionale du tourisme de la région de Trenčín ; et Ján Matuška, Responsable de pays de la CEB pour la République slovaque. 

Le prêt de la CEB assurera un financement relais par le biais d’une “Facilité européenne de cofinancement”, mécanisme créé spécialement par la Banque pour les projets soutenus, comme ici, par les fonds structurels et d’investissement européens. Les fonds de la CEB permettront de garantir le financement ininterrompu des projets et d’accélérer leur mise en œuvre. 

Trois projets en particulier sont concernés. Le premier est l’ouverture des fortifications côté sud du château de Trenčín et la construction d’une voie d’accès traversant le parc Brezina, deux initiatives qui permettront au public de visiter des parties de ce monument historique auparavant inaccessibles. Le deuxième projet porte sur la construction d’une piste cyclable entre Nemšová et Trenčín, en vue de relier ces deux sites culturels et naturels d’importance. Il s’inscrit dans le cadre des efforts menés par les collectivités régionales en vue d’encourager les déplacements à vélo, et de contribuer ainsi à la protection de l’environnement et au renforcement des infrastructures de la région. Le troisième projet prévoit la modernisation d’une bibliothèque de Považská Bystrica.     

La Vice-Gouverneur Sánchez-Yebra Alonso s’est félicitée de ce contrat de prêt : “Je me réjouis d’avoir pu signer le premier prêt accordé par la CEB à la région autonome de Trenčín. Les fonds permettront d’améliorer les conditions de vie des 600 000 habitants de la région et de protéger le patrimoine culturel, tout en développant l’environnement économique. Cet accord resserrera un peu plus l’étroite coopération entre la CEB et la République slovaque.”