La banque de développement social pour l’Europe

"Je suis si reconnaissant que nous ayons de meilleures conditions de vie"

La rareté des logements abordables en Europe pousse un nombre toujours plus important de personnes dans l'insécurité du logement et le sans-abrisme. En Macédoine du Nord, où quelque 80 000 ménages manqueraient de logement à long terme, un prêt de la CEB contribue à fournir un logement social à 6 000 personnes.

La Macédoine du Nord est un État membre de la CEB où quelque 80 000 ménages manqueraient de logement à long terme. En effet, le pays se classe avant-dernier pour l'ensemble du parc de logements parmi ses huit pays voisins, avec un déficit de 20 000 unités de logement pour les personnes à faibles revenus. 

Grâce à un projet à long terme financé par la CEB, le gouvernement de Macédoine du Nord réussit à fournir des logements permanents à de nombreuses familles vulnérables.

Un prêt de la CEB d'un montant de 25 350 000 euros, approuvé en 2009, cofinance un projet en cours de construction de 37 bâtiments offrant 1 708 unités de logement locatif pour les familles à faibles revenus dans 19 villes de Macédoine du Nord. Une subvention pour une bonification d'intérêts de 2 000 000 € a également été approuvée. 

Soutenir les personnes vulnérables

Les bénéficiaires du projet sont parmi les plus vulnérables de la population du pays, et notamment

  • les habitants des zones touchées par des catastrophes naturelles
  • jeunes adultes orphelins quittant les structures d'accueil 
  • Roms socialement menacés
  • les personnes handicapées et leurs familles 
  • chômeurs de longue durée et allocataires sociaux 
  • les parents seuls avec de jeunes enfants.

Le projet vise à améliorer l'intégration sociale en satisfaisant le besoin crucial de logement de base pour ces personnes et familles. Sans lui, la plupart des familles - quelque 6 000 personnes - n'auraient jamais eu accès à un logement, ce qui les exposerait à l'exclusion sociale.


"Nous avons plus d'opportunités"

Le projet financé par la CEB comprend des immeubles résidentiels dans la rue Kocho Racin à Bitola, une ville du sud-ouest du pays. Parlez à certains des bénéficiaires du projet qui vivent dans la rue, et l'impact positif d'avoir un logement de qualité, abordable et permanent est évident.

Vlaska Stoikova explique : "Nous avions l'habitude de nous déplacer d'un endroit à l'autre. Avec trois enfants, je devais toujours louer des appartements plus grands et les loyers étaient toujours très élevés. Nous dépensions la moitié de nos salaires pour le logement et nous avions du mal à joindre les deux bouts. 

"Mais maintenant, notre problème de logement est résolu ! Le loyer est abordable. Nous avons plus d'opportunités et nous pouvons nous permettre de vivre plus confortablement. Je suis tellement heureuse et reconnaissante. J'espère que ce programme de construction se poursuivra afin que davantage de familles puissent résoudre leurs problèmes de logement". 

Blazevska Elena est une mère célibataire avec quatre jeunes enfants. Elle déclare : "Nous vivions dans un appartement avec ma mère car notre seul revenu provient de l'allocation de soutien aux enfants. Je suis très reconnaissante que nous ayons maintenant de meilleures conditions de vie. J'ai meublé l'appartement avec des objets d'occasion, et j'en suis fière - c'est le mien. Deux de mes enfants vont également à l'école primaire à proximité".

Natasha Trajanovska, une autre mère célibataire de quatre enfants, a également eu du mal à payer des loyers élevés, malgré son travail. Elle déclare : "Je suis heureuse que l'État ait pris soin de mères comme moi, qui élèvent seules leurs enfants. Lorsque nous avons emménagé dans cet appartement, notre vie a changé pour le mieux : les enfants sont allés à l'école - en fait, mes jumeaux ont obtenu leur diplôme cette année. Mon objectif est maintenant de pouvoir acheter l'appartement".

"Nous sommes reconnaissants du soutien et du travail extrêmement professionnel de la CEB", déclare Kristijan Trajkovski, directeur général de la société par actions pour la construction et la gestion de propriétés résidentielles et commerciales importantes pour le pays. 

"Ces bâtiments sont destinés aux personnes bénéficiant de l'aide sociale, comme les parents isolés de familles avec enfants ayant des besoins particuliers. Nous avons investi beaucoup de temps et de ressources pour fournir un logement à tous ceux qui ont vraiment besoin de ce type de logement. De plus, la construction a eu un effet très positif sur l'économie et contribue à la croissance du PIB". 

Commentant le prêt de la CEB, Samir Kulenovic, conseiller technique de la CEB pour le logement, déclare : "Ce projet de la CEB a ouvert la voie à l'établissement d'un système de logement social en Macédoine du Nord qui augmentera l'offre de logements sociaux à long terme et multipliera à son tour les gains en matière d'intégration sociale de la population la plus vulnérable".


Vous voulez en savoir plus ? 

Logement social | CEB (coebank.org)