La banque du développement social en Europe

D'une cabane à une maison : une famille témoigne

Le Programme régional de logement fournit des solutions de logement durable aux personnes vulnérables qui ont été déplacées au cours de la guerre d’ex-Yougoslavie.


Lorsque le conflit a pris fin en Bosnie-Herzégovine, Serif Guta et sa famille ont voulu retrouver leur maison, perchée dans les montagnes. Mais elle s’était effondrée sous le poids de la neige au cours d’un hiver particulièrement rude. Les 12 membres de la famille n’ont alors eu d’autre choix que de s’installer dans un abri d’une seule pièce, sans eau courante ni électricité.  

Vingt ans plus tard, la maison de Serif Guta est enfin reconstruite grâce au Programme régional de logement, une initiative conjointe de la Bosnie-Herzégovine, de la Croatie, du Monténégro et de la Serbie visant à fournir des solutions de logement durable aux personnes vulnérables qui ont été déplacées au cours de la guerre d’ex-Yougoslavie et vivent encore dans des conditions difficiles.  

Alors qu’il se tenait devant sa maison, fraîchement restaurée, avec sa famille, Guta a déclaré avec émotion : "Je suis heureux de pouvoir assister à l’achèvement des travaux. Nous pouvons enfin emménager. Sans votre aide, nous vivrions encore dans un abri, tous les douze".  

Les projets approuvés à ce jour aideront plus de 1 800 familles - plus de 6 000 réfugiés, rapatriés et personnes déplacées en Bosnie-Herzégovine - grâce à des solutions de logement durable et viable. 

Le RHP a le soutien de la communauté internationale, notamment l’Union européenne représentée par la Commission européenne, les États-Unis, le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) ; il est géré par la CEB. A ce jour, les Donateurs ont promis € 268 millions en faveur du RHP, dont € 230 millions par la Commission européenne et € 15 millions par les États-Unis.