La banque du développement social en Europe

Actualités

La CEB lance sa première obligation d’inclusion sociale

3 avril 2017

La CEB vient de lancer sa toute première émission obligataire d’inclusion sociale d’un montant de 500 millions d’euros, à échéance 7 ans, qui a suscité l’intérêt des investisseurs au-delà d’un milliard d’euros. Crédit Agricole CIB, DZ Bank, Goldman Sachs International et Rabobank ont été les teneurs de livres associés de cette transaction phare.  

Cette émission fait suite à une série de réunions avec les investisseurs, à travers l’Europe, destinées à présenter le cadre des obligations d'inclusion sociale de la CEB (CEB’s Social Inclusion Bond Framework). Ce dernier a fait l’objet d’un second avis favorable de la part de l’agence de notation extra-financière spécialisée Sustainalytics.  

Conformément au cadre des obligations d'inclusion sociale précité, les produits de cette obligation seront réservés au financement de prêts éligibles qui soutiennent le logement social, l’éducation et la formation professionnelle, ainsi que le maintien et la création d’emplois dans les micros, petites et moyennes entreprises.  

À propos de ce développement, le Gouverneur de la CEB, Rolf Wenzel, a déclaré : ″La CEB est la plus ancienne banque de développement en Europe et la seule dotée d’un mandat exclusivement social. Promouvoir l’inclusion sociale est au cœur des activités de la Banque, et c’est le cas depuis plus de 60 ans. Je me réjouis donc de cette première obligation d’inclusion sociale, lancée aujourd’hui, qui vient stimuler la croissance du marché des obligations sociales.″  

″Cette émission historique est un moment de fierté pour la CEB″, a ajouté le Gouverneur, ″et un pas important au service de la cohésion sociale en Europe, qui s’inscrit dans le cadre du nouveau Plan de Développement 2017-2019 de la CEB.″

CEB issues inaugural EUR 500mn 7-year Social Inclusion Bond Benchmark (en anglais)

Fondée en 1956, la CEB (Banque de Développement du Conseil de l'Europe) compte 41 États membres, dont 22 pays d'Europe centrale, orientale et du Sud-Est formant les pays cibles de la Banque. En tant qu'instrument majeur de la politique de solidarité en Europe, la Banque finance des projets sociaux en mettant à leur disposition des ressources levées dans des conditions reflétant la qualité de sa notation (Aa1 auprès de Moody's, perspective stable, AA+ auprès de Standard & Poor's, perspective stable et AA+ auprès de Fitch Ratings, perspective stable). Elle accorde des prêts à ses États membres, à des établissements financiers et à des autorités locales pour le financement de projets dans le secteur social, conformément à son Statut.

Liens associés