Actualités

La CEB émet une deuxième obligation d'inclusion sociale liée au COVID-19

3 juin 2020

PARIS - La Banque de Développement du Conseil de l'Europe (CEB) a émis aujourd'hui une obligation d'inclusion sociale en réponse au COVID-19, au format global, d’un montant de USD 500 millions sur 3 ans. Face à la crise du COVID-19, la CEB a été en mesure de tirer parti de son cadre révisé des obligations d'inclusion sociale pour la deuxième fois depuis le mois d'avril afin de soutenir ses pays membres.

Cette nouvelle émission de référence a suscité un vif intérêt de la part des investisseurs, avec des encours finaux trois fois supérieurs à la taille de la transaction. L'émission de référence au format global en USD fait suite au succès de l'obligation liée au COVID-19 à 7 ans lancée par la CEB le 2 avril, à hauteur d’1 milliard d'euros.

Conformément à l'engagement de la CEB de soutenir les pays membres touchés par le COVID-19, la Banque affectera le produit de l'émission au financement ou au refinancement, en partie ou en totalité, de prêts nouveaux ou existants, conformément au cadre (révisé) des obligations d’inclusion sociale. Ces prêts couvriront le soutien aux TPE-PME pour la création et la préservation d'emplois viables et les dépenses liées au secteur de la santé.

Comme pour les précédentes émissions effectuées dans ce cadre, la Banque publiera dans un an un rapport d'impact sur le produit de l'obligation. La CEB a déjà considérablement augmenté son activité de prêt pour soutenir ses pays membres, particulièrement touchés par la pandémie de COVID-19. 

Le Gouverneur de la CEB, Rolf Wenzel, a déclaré : "Après le succès de notre obligation d’inclusion sociale en réponse au COVID-19, émise il y a un peu plus de deux mois, cette nouvelle émission démontre notre engagement continu à soutenir des secteurs cruciaux tels que l'emploi et la santé, pendant cette crise sans précédent et dans la période de reprise qui suivra, conformément à notre mandat social".  

Tous les détails techniques de la transaction sont disponibles ici (en anglais uniquement).

Fondée en 1956, la CEB (Banque de Développement du Conseil de l'Europe) compte 42 États membres, dont 22 pays d'Europe centrale, orientale et du Sud-Est formant les pays cibles de la Banque. En tant qu'instrument majeur de la politique de solidarité en Europe, la Banque finance des projets sociaux en mettant à leur disposition des ressources levées dans des conditions reflétant la qualité de sa notation (AA+ auprès de Fitch Ratings, perspective positive, AAA auprès de Standard & Poor's, perspective stable et Aa1 auprès de Moody's, perspective stable). Elle accorde des prêts à ses États membres, à des établissements financiers et à des autorités locales pour le financement de projets dans le secteur social, conformément à son Statut.