La banque du développement social en Europe

Actualités

La CEB réaffirme son soutien à l’Albanie

12 décembre 2019

PARIS – Le Vice-Gouverneur de la CEB, Tomáš Boček, a rencontré le Premier ministre et d’autres hauts fonctionnaires et maires en visite officielle en Albanie. Le Vice-Gouverneur a également examiné les progrès réalisés sur le terrain pour deux projets en cours qui bénéficient d’un appui financier de la CEB : l’agrandissement et la remise en état de l’hôpital universitaire de Tirana et la construction du Kapshticë Registration and Temporary Logement Centre for Migrants

Tomáš Boček et Edi Rama
Tomáš Boček et Edi Rama

Les entretiens avec le Premier ministre, Edi Rama, la Ministre des Finances, Anila Denaj, le directeur général du Fonds albanais de développement, Dritan Agolli, et le président du Comité national pour la reconstruction, Arben Ahmetaj, ont porté sur les besoins de financement à court terme du pays, compte tenu des dégâts causés par les récents séismes, et sur les moyens pour la Banque de contribuer à la reconstruction. Le Premier ministre Rama s’est félicité de la coopération que l’Albanie a établie avec la Banque. Il a également désigné la reconstruction des jardins d’enfants, des écoles et des unités de soins de santé primaires comme une priorité immédiate que le Gouvernement souhaiterait discuter plus avant avec la CEB.

Les échanges avec le maire adjoint de Tirana, Anuela Ristani, et le maire de Korçë, Sotiraq Filo, se sont concentrés sur le potentiel de coopération directe avec la Banque à l’appui des investissements dans les infrastructures municipales, ce qui permettrait de tirer parti des investissements en cours dans les infrastructures sanitaires, touristiques, sociales et d’accueil des réfugiés que la Banque soutient dans leur région depuis plusieurs années. 

À l’issue de sa visite en Albanie, le Vice-Gouverneur Boček a déclaré : “La capacité de l’Albanie à répondre aux besoins immédiats et à moyen terme en matière d’investissements sociaux est sérieusement mise à l’épreuve ces jours-ci. En tant que seule banque à vocation sociale en Europe, nous estimons qu’il est de notre devoir de trouver les moyens de contribuer aux efforts en cours. Les discussions que nous avons eues cette semaine ont ouvert la voie à des actions concrètes de notre part et d’autres annonces à ce sujet suivront bientôt. En outre, nous continuerons à travailler sur les projets que nous avons dans notre portefeuille, qui répondent aux besoins de logement social et de soins de santé et permettent le développement durable de communautés à faible revenu. Nous attendons aussi avec impatience la conférence des donateurs qui a été annoncée par la Présidente de la Commission européenne, Mme von der Leyen.” 

***

L’Albanie a rejoint la Banque de Développement du Conseil de l’Europe en avril 1999. Depuis lors, la Banque a accordé des financements en faveur d’investissements dans le logement social, la santé, la régénération rurale et urbaine et le tourisme durable. En outre, la CEB a mobilisé des fonds de donateurs du Fonds pour les migrants et les réfugiés (MRF) pour construire un centre d’enregistrement et d’hébergement temporaire pour les migrants en situation irrégulière, qui a été inauguré en octobre 2019.

Fondée en 1956, la CEB (Banque de Développement du Conseil de l'Europe) compte 41 États membres, dont 22 pays d'Europe centrale, orientale et du Sud-Est formant les pays cibles de la Banque. En tant qu'instrument majeur de la politique de solidarité en Europe, la Banque finance des projets sociaux en mettant à leur disposition des ressources levées dans des conditions reflétant la qualité de sa notation (AA+ auprès de Fitch Ratings, perspective positive, AAA auprès de Standard & Poor's, perspective stable et Aa1 auprès de Moody's, perspective stable). Elle accorde des prêts à ses États membres, à des établissements financiers et à des autorités locales pour le financement de projets dans le secteur social, conformément à son Statut.

Secteurs associés
Pays concerné