Actualités

La CEB publie son rapport 2023 sur les obligations d’inclusion sociale

28 mars 2024

PARIS - La Banque de Développement du Conseil de l’Europe (CEB) a publié aujourd’hui son rapport sur les obligations d’inclusion sociale (SIB) émises dans le cadre de l’approche de gestion de produits par portefeuille adoptée par la Banque. Parallèlement à ce rapport, la CEB a publié un document Excel contenant les détails de l’allocation et de l’impact.

Les secteurs potentiels d’utilisation des fonds restent inchangés et comprennent les quatre secteurs d’activité suivants, clés pour la Banque :

  • logements pour les personnes à faible revenu ;
  • santé et médico-social ;
  • éducation et formation professionnelle ;
  • soutien aux micros, petites et moyennes entreprises (TPE-PME) pour la création et le maintien d’emplois viables.

Chiffres clés du portefeuille de prêts sociaux éligibles au 31 décembre 2023 :

  • 142 762 logements construits ou rénovés, abritant 364 674 résidents ;
  • 3 689 608 étudiants ont bénéficié d’installations éducatives nouvelles ou améliorées ;
  • 1 878 établissements de soins médicaux construits ou modernisés ;
  • 1 430 755 emplois préservés et 63 453 emplois créés.

En reconnaissance de son travail de pionnier dans le secteur des obligations sociales, la CEB a reçu le prix “2023 Social Bond of the Year” dans la catégorie supranationale de la part d’Environmental Finance.

“Les obligations d’inclusion sociale (SIB) de la CEB sont un outil précieux pour lever des fonds sur les marchés de capitaux afin de financer des projets à fort impact social. Je suis fier que la CEB ait été pionnière et continue de montrer la voie sur ce marché”, a déclaré le Gouverneur Carlo Monticelli.

Depuis 2017, la CEB a émis seize SIB pour un volume total de 8 milliards d’euros. En 2023, les émissions de SIB de la CEB ont atteint 2,3 milliards d’euros, soit un tiers du programme de financement total de la Banque.

En outre, la CEB a continué à jouer un rôle de premier plan sur le marché des obligations sociales en ajoutant aux émissions d’obligations d’inclusion sociale de référence libellées en EUR et en USD des émissions dans trois devises supplémentaires : SEK, CAD et AUD. Cette stratégie de diversification permet à la CEB de répondre aux demandes spécifiques des investisseurs dans différentes régions, tout en contribuant à la croissance du marché des obligations sociales.

La Banque de Développement du Conseil de l’Europe (CEB) est une banque multilatérale de développement dont la mission unique est de promouvoir la cohésion sociale dans ses 43 États membres à travers l’Europe. La CEB finance des investissements dans des secteurs sociaux, notamment l’éducation, la santé et le logement abordable, en mettant l’accent sur les besoins des personnes vulnérables. Les emprunteurs sont des gouvernements, des autorités locales et régionales, des banques publiques et privées, des organisations à but non lucratif et autres. En tant que banque multilatérale dotée d’une excellente notation de crédit, la CEB se finance sur les marchés internationaux de capitaux. Elle approuve les projets selon des critères sociaux, environnementaux et de gouvernance stricts, et fournit une assistance technique. En outre, la CEB reçoit des fonds de donateurs en complément de ses activités.

Liens associés