Actualités

Un prêt de 13,5 millions d’euros de la CEB à Apprentis d’Auteuil soutient l’inclusion sociale des jeunes vulnérables

13 décembre 2023

Paris - Le prêt de 13,5 millions d’euros de la Banque de Développement du Conseil de l’Europe (CEB), soutenu par le programme de garantie InvestEU, contribue à mener à bien le projet de restructuration et de modernisation du Campus Saint-Philippe, un des principaux ensembles scolaires et éducatifs d’Apprentis d’Auteuil, à Meudon, dans le Département des Hauts-de-Seine, tout en accompagnant 800 jeunes en difficulté dans leur intégration au monde du travail et à la société.

(Premier rang) Le Gouverneur de la CEB Carlo Monticelli, le DG d'Apprentis d'Auteuil Nicolas Truelle, la Vice-Gouverneure de la CEB Sandrine Gaudin et le Directeur du Campus de Saint-Philippe Thierry Campos (© Besnard/Apprentis d’Auteuil)
(Premier rang) Le Gouverneur de la CEB Carlo Monticelli, le DG d'Apprentis d'Auteuil Nicolas Truelle, la Vice-Gouverneure de la CEB Sandrine Gaudin et le Directeur du Campus de Saint-Philippe Thierry Campos (© Besnard/Apprentis d’Auteuil)

Les investissements programmés sont jugés essentiels pour renforcer la qualité d’accueil et les capacités éducatives du Campus de la Fondation Apprentis d’Auteuil au bénéfice des jeunes en difficulté, des enfants protégés et de leurs familles, tout en tirant parti du cadre naturel et architectural exceptionnel du site de Meudon. Ainsi, découlera de la réalisation du projet un campus plus cohérent, alliant lieux de formation de qualité, de vie et d’innovation, notamment pédagogique, au service de la mission éducative et sociale d’Apprentis d’Auteuil.

La Fondation a été sélectionnée pour les ambitions sociales, éducatives et environnementales du nouveau Campus éducatif et écologique Saint-Philippe. Ses ambitions correspondent pleinement au mandat spécifique de la CEB de promouvoir la cohésion sociale en Europe à travers des investissements dans les secteurs sociaux, y compris l’éducation et le logement social, en mettant l’accent sur les besoins des populations les plus fragiles. Le financement de la CEB, garanti par le programme InvestEU, souligne la confiance des institutions européennes dans la pédagogie et le fonctionnement d’Apprentis d’Auteuil.

En complément du prêt de la CEB, le projet de nouveau Campus Saint-Philippe bénéficie de subventions du Conseil régional d’Ile-de-France et du Conseil départemental des Hauts-de-Seine, ainsi que de ressources provenant de mécènes et de donateurs privés.

Aujourd’hui, une délégation de la CEB comprenant le Gouverneur Carlo Monticelli et la Vice-Gouverneure Sandrine Gaudin ont visité le Campus aux côtés de Nicolas Truelle, Directeur général d’Apprentis d’Auteuil, de Thierry Campos, Directeur du Campus éducatif et écologique Saint-Philippe, ainsi que des membres des équipes des deux institutions et d’étudiants.

Lors de la visite, le Gouverneur Carlo Monticelli, a déclaré : “La formation professionnelle est une des clés pour bâtir une société plus inclusive. Ce projet aura un impact important en permettant aux jeunes en formation à Meudon de préparer leur avenir dans les meilleures conditions. Nous sommes très heureux de cette première coopération avec la Fondation et de participer au financement de cet important projet, avec le soutien d’InvestEU. Cette opération s’inscrit pleinement dans les objectifs sociaux de la Banque”.

“Notre Campus éducatif et écologique Saint-Philippe constituera non seulement un formidable outil d’accompagnement au service de nos jeunes en formation, mais leur permettra également de mieux appréhender le futur de l’humanité et de notre planète.” a ajouté Thierry Campos.

Les objectifs du nouveau Campus éducatif et écologique Saint-Philippe :

  • Une forte croissance des effectifs (+200 jeunes) pour atteindre 800 jeunes en formation sur les 3 établissements à l’horizon 2026, notamment en apprentissage et préapprentissage.
  • Une écologie intégrale au cœur du projet pour un meilleur “vivre ensemble” : les objectifs du développement durable seront intégrés à l’éducation et à la pédagogie dispensées sur le site.
  • Un programme immobilier de réhabilitation et rénovation du collège, de l’internat éducatif et scolaire, la création d’une halle technique et la modernisation d’aménagements sportifs.

Le Campus Saint-Philippe, créé en 1888 pour accueillir des orphelins au cœur d’un parc exceptionnel de 14 hectares au sommet de la colline du Val Fleury (Meudon), recèle un potentiel de développement important pour continuer de mettre en œuvre la vocation d’Apprentis d’Auteuil. Il accompagne aujourd’hui 600 jeunes issus de milieux défavorisés de 12 à 30 ans vers leur insertion dans la société et dans le monde du travail. Le collège, le lycée professionnel, le lycée horticole et paysager et les unités de formation par apprentissage proposent un suivi personnalisé et des formations adaptées à chacun, en fonction de leur âge, de leur situation familiale, de leurs compétences et de leurs projets.

Edifiés à la fin du 19e siècle, les bâtiments historiques du Campus sont confrontés à une situation complexe en termes d’organisation et de moyens disponibles, avec des locaux morcelés qui ne répondent plus aux besoins des jeunes en formation et de la communauté éducative.

Afin de remédier à ces insuffisances, la Fondation a engagé en 2021 le projet “nouveau Campus éducatif et écologique Saint-Philippe” qui vise à réorganiser le site actuel pour pérenniser toutes les activités, innover dans l’offre éducative, asseoir durablement les filières par apprentissage, tirer parti de l’environnement et de l’architecture du site, au bénéfice de 800 jeunes en fragilité qui y travailleront en 2026 et de leurs familles.

Zoom sur les travaux

Le collège de toutes les compétences
Le “Collège de toutes les Compétences” avec ses nouveaux locaux, a ouvert ses portes le 1er septembre 2022. Il propose une pédagogie innovante permettant d’accueillir au mieux les élèves à Besoins Éducatifs Particuliers. Le concept : un collège “sans classe” ou “de niveaux” qui donne pour base à ses pratiques pédagogiques non plus l’âge mais les compétences des élèves à un temps T.

L’internat éducatif et scolaire
L’internat Éducatif et Scolaire (IES) est l’un des dispositifs majeurs de lutte contre le décrochage scolaire pour les jeunes accueillis, âgés de 11 à 20 ans. Il s’adresse à des élèves qui ne trouvent pas leur place dans les établissements traditionnels ou dont la situation familiale ne permet pas aux parents de s’occuper pleinement de leur enfant. Ce dispositif a pour but de réduire les inégalités scolaires et sociales en apportant une aide individualisée.

La galerie des apprentissages
Cette halle technique de 400 m² (mise en service de la première partie prévue en 2024, finalisation en 2026), profitera aux lycéens et apprentis des métiers de l’énergie et contribuera à développer la formation continue dans ce domaine. Elle répondra à un besoin majeur du marché : intégrer les systèmes communicants et former les jeunes au réseau électrique intelligent. Ce système intelligent permettra également de gérer sa propre consommation.

À propos de la Fondation Apprentis d’Auteuil
Fondation catholique reconnue d’utilité publique, acteur engagé de la prévention et de la protection de l’enfance, Apprentis d’Auteuil développe en France et à l’international des programmes d’accueil, d’éducation, de formation et d’insertion pour redonner aux jeunes et aux familles fragilisés ce qui leur manque le plus : la confiance. Apprentis d’Auteuil accompagne près de 40 000 jeunes et 8 000 familles dans plus de 400 établissements et dispositifs. La fondation dispense 77 formations professionnelles dans 12 filières. À l’international, Apprentis d’Auteuil a choisi d’agir en partenariat. La fondation mène des actions dans plus de 31 pays aux côtés de ses 68 partenaires locaux. Chaque année, plus de 15 000 jeunes et familles dans le monde bénéficient de ces programmes.

À propos de la CEB
La Banque de Développement du Conseil de l’Europe (CEB) est une banque multilatérale de développement dont la mission unique est de promouvoir la cohésion sociale dans ses 43 États membres à travers l’Europe. La CEB finance des investissements dans des secteurs sociaux, notamment l’éducation, la santé et le logement abordable, en mettant l’accent sur les besoins des personnes vulnérables. Les emprunteurs sont des gouvernements, des autorités locales et régionales, des banques publiques et privées, des organisations à but non lucratif et autres. En tant que banque multilatérale dotée d’une excellente notation de crédit, la CEB se finance sur les marchés internationaux de capitaux. Elle approuve les projets selon des critères sociaux, environnementaux et de gouvernance stricts, et fournit une assistance technique.

À propos d’InvestEU
Le programme InvestEU fournit à l’UE un financement crucial à long terme en mobilisant d’importants fonds privés et publics en faveur d’une reprise durable. Il contribue également à mobiliser des investissements privés pour les priorités des politiques de l’UE, telles que le Pacte vert pour l’Europe et la transition numérique. Le programme se compose de trois éléments : le Fonds InvestEU, la Plateforme de conseil InvestEU et le Portail InvestEU. Le Fonds InvestEU est mis en œuvre par des partenaires financiers qui investiront dans des projets en utilisant une garantie budgétaire globale de l’UE de 26,2 milliards d’euros. La garantie budgétaire soutient les projets d’investissement des partenaires de mise en œuvre, augmentant leur capacité de prise de risque et mobilisant ainsi au moins 372 milliards d’euros d’investissements supplémentaires.

Pays concerné
Liens associés