Un partenaire financier de confiance

La CEB est la seule banque multilatérale de développement européenne à vocation entièrement sociale. La Banque comprend parfaitement les besoins des projets d’infrastructures sociales dans toute l’Europe. Par ailleurs, elle est en mesure d’accompagner ses emprunteurs et promoteurs de projets.

Dans le cadre de son mandat, la CEB peut accorder des prêts pour cofinancer des projets dans l’un quelconque de ses 41 États membres. Les gouvernements, les administrations locales ou régionales, les institutions financières publiques ou privées et les banques sont autant d’emprunteurs potentiels.  

Des instruments de financement souples

Afin de maximiser sa contribution au renforcement de la cohésion sociale dans ses États membres, la CEB finance des projets pouvant bénéficier de concours bancaires au moyen d’une gamme d’instruments souples et adaptés aux besoins de ses emprunteurs. D’une part, le Financement de projet porte sur les investissements d’infrastructures individuels préalablement définis. Le Financement de programme, quant à lui, est utilisé dans le cadre de programmes multi-projets, principalement en faveur de TPE/PME et de programmes d’investissements municipaux, et souvent décaissé par le biais de banques commerciales partenaires de la CEB. Concernant les dispositifs en place, la Facilité de cofinancement européenne (FCE) prévoit le cofinancement et/ou le financement ex ante d’activités d’investissement nationales financées par l’UE, tandis que la Facilité de financement du secteur public (PFF) répond aux insuffisances temporaires de financement dans le secteur public et facilite la continuité des investissements et programmes de réforme. Enfin, le programme de prêt combinant plusieurs secteurs (Cross Sectorial Loan Programme - CSL) répond aux besoins plurisectoriels des pouvoirs publics.

Une expertise technique et financière

Le niveau de spécialisation élevé de ses collaborateurs, leur compétence ainsi que la diversité des milieux culturels et professionnels dont ils sont issus constituent l’un des atouts majeurs de la CEB. L’expertise du personnel de la Banque dépasse les domaines traditionnels du secteur bancaire (finance, économie et gestion des risques) et s’étend à la gestion de projet, au génie civil, à l’éducation, à la santé et au logement. Le savoir-faire technique, opérationnel et financier de la CEB garantit l’adéquation de la structure du projet et de l’offre de financement aux exigences de l’emprunteur. La Banque compte 60 ans d’expérience dans le domaine des investissements sociaux et a su s’adapter à un environnement en constante évolution et répondre aux besoins changeants des emprunteurs.  

Une démarche active auprès de ses clients

L’aide à la gestion et l’appui technique accrus fournis par la CEB tout au long du cycle de projet est le gage d’une démarche active d’accompagnement de ses emprunteurs. Les fonds des donateurs servent à financer l’assistance technique aux promoteurs de projets aux fins d’une préparation et mise en œuvre conformes aux bonnes pratiques. À ce titre, la CEB distribue soit les fonds externes des donateurs mis à sa disposition, soit ses propres ressources par le biais d’instruments internes.  

Compréhension des besoins des clients et réactivité

La CEB est dotée d’une structure institutionnelle et organisationnelle souple et réactive qui lui permet de répondre aux besoins de ses clients dans le cadre d’une démarche rapide et proactive. Les projets financés par la Banque font l’objet d’un suivi rigoureux avec repérage des difficultés lors de la préparation et la mise en œuvre et recherche de solutions en temps réel. Ce soutien, qui va au-delà de l’octroi d’un simple financement, permet de développer des partenariats de longue durée entre la CEB et ses clients.  

Des conditions de financement concurrentielles

Grâce à son excellente notation (Aa1 chez Moody’s, perspective stable, AA+ chez Standard & Poor’s, perspective positive et AA+ chez Fitch Ratings, perspective stable), la CEB lève des fonds sur les marchés de capitaux internationaux à des conditions très concurrentielles. En tant qu’institution à but non lucratif, la Banque n’applique qu’une marge limitée à ses prêts et ne prélève aucuns frais. Ses emprunteurs réduisent ainsi significativement le coût des prêts qu’ils souscrivent pour financer des projets sociaux. La CEB propose des prêts qui répondent aux caractéristiques des projets envisagés et aux besoins spécifiques des clients grâce à des structures sur mesure et une grande souplesse en termes de montants des décaissements, d’échéance, de devise et de taux d’intérêt ou de dates de paiement du capital et des intérêts.